Les tapisseries d'Aubusson prennent un coup de jeune

Publié Mis à jour
Patrimoine : les tapisseries d'Aubusson prennent un coup de jeune
France 2
Article rédigé par
A.Guilé-Epée, J.Delage, L.Rouvray - France 2
France Télévisions

Les équipes de France Télévisions s'intéressent à un savoir-faire ancestral qui connaît une nouvelle jeunesse : les célèbres tapisseries d'Aubusson, dans la Creuse, sont un fleuron du patrimoine français. Les jeunes sont de plus en plus séduits et se lancent dans le métier. 

Aubusson, dans la Creuse, est la cité de la tapisserie. Elle vit toujours au rythme d'un savoir-faire transmis depuis près de 600 ans. Les réalisations d'Aubusson se sont vendues dans le monde entier. Et elles ont même leur musée. Mais comment conserver cette renommée internationale, se renouveler et former de nouveaux professionnels ? La petite cité creusoise a décidé de relever le défi.

6 000 à 8 000 euros le mètre carré

Aurélie Chéné a créé son atelier il y a trois ans. Elle réalise actuellement une tapisserie de six mètres carrés qui va nécessiter neufs mois de travail très minutieux. "C'est un geste qui paraît très ancestral et j'aime bien retrouver ça", explique-t-elle. Il s'agit d'une commande d'un collectionneur étranger, facturé 6 000 à 8 000 euros le mètre carré. "L'enjeu de cette tapisserie, c'était d'évoquer un vitrail, de faire comme si la lumière arrivait, comme un rétroéclairage", explique-t-elle. Selon la lissière, la renaissance de la tapisserie est en marche grâce aux artistes contemporains qui s'y intéressent. Actuellement, cinq tapisseries monumentales, inspirées de l'univers du réalisateur japonais Hayao Miyazaki, sont réalisées pour une exposition à la Cité de la tapisserie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Patrimoine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.