La tapisserie de la Cène est arrivée au musée du Clos Lucé

La tapisserie de la Cène, "La Ultima Cena", qui orne les murs du Vatican depuis 1533 est exposée depuis jeudi au musée du Clos Lucé, dernière demeure de Léonard de Vinci à Amboise, près de Tours.

La tapisserie de La Cène.
La tapisserie de La Cène. (GOUVERNORAT DE L'ETAT DE LA CITE DU VATICAN)

Cette oeuvre de 45 mètres carrés a auparavant été restaurée pendant 14 mois dans les ateliers du musée du Vatican. Elle restera exposée au Clos Lucé jusqu'au 8 septembre dans un espace conçu spécialement. Cette tapisserie de 4,90m de haut et 9,15m de long a été offerte par François Ier au pape Clément VII lors du mariage en 1533 de sa nièce, Catherine de Médicis, avec son fils Henri de Valois, héritier du trône.

Elle avait été tissée pour Louise de Savoie et son fils, le futur François Ier, juste avant son accession au trône, début 1515. Elle a été réalisée à partir d'une fresque peinte entre 1495 et 1498 par Léonard de Vinci pour le réfectoire du couvent dominicain de Santa Maria delle Grazie, à Milan. Au Clos Lucé, une série de tableaux et de dessins l'entourent, démontrant l'étroitesse des liens artistiques entre la France et l'Italie à l'époque de la Renaissance.

Une première sortie

Lors de leur rencontre le 2 avril dernier, les présidents italien et français, Sergio Mattarella et Emmanuel Macron, avaient déjeuné dans ce musée privé qui a accueilli près de 400.000 visiteurs en 2018. C'est la première fois que cette oeuvre sort des musées du Vatican. Arrivé à l'automne 1516 au Clos Lucé à l'invitation de François Ier, Léonard de Vinci y est décédé au printemps 1519.

Le Clos Lucé à Amboise
Le Clos Lucé à Amboise (AVENET PASCAL / HEMIS.FR / HEMIS.FR)