Cet article date de plus d'un an.

Allemagne : une vente d'objets d'Adolf Hitler fait scandale

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Allemagne : une vente d'objets d'Adolf Hitler fait scandale
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Un chapeau, de l'argenterie et des documents ayant appartenu à Adolf Hitler sont vendus aux enchères en Allemagne. La vente d'une certaine d'effets personnels du Führer fait polémique.

Dans la salle des ventes de la maison Hermann Historica à Munich (Allemagne), une centaine d'objets fait polémique. Un haut-de-forme typique des années 30 est mis à prix 12 500 euros. Sa particularité : il a appartenu à Adolf Hitler. "Ce haut-de-forme est un objet d'histoire comme tout autre. Le fait que son propriétaire était un meurtrier de masse est incontesté, mais il ne faut pas le mystifier", estime Bernhard Pacher, le directeur d'Hermann Historica.

"Frénésie médiatique"

L'association juive européenne a fait part de son indignation, mais la maison de ventes se défend de faire la promotion du IIIe Reich. "Nous avons enregistré trois fois plus de participants à ces enchères. Il s'agit en fait d'une frénésie médiatique", poursuit-il. Il y a trois ans, un acheteur s'était offert des effets personnels nazis au cours d'une vente aux enchères controversée. Il avait alors payé plus de 600 000 euros.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Histoire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.