En Isère, l'impressionnant chantier de rénovation de l'abbaye de Saint-Antoine

Joyau du patrimoine gothique et haut lieu de pèlerinage, l'abbaye de Saint-Antoine, située à Saint-Antoine-l'Abbaye en Isère, fait peau neuve. Un chantier d'ampleur sur les façades mais aussi à l'intérieur où six tableaux sont rénovés. Les visites continuent pendant ces travaux qui vont durer jusqu'à la fin 2022. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Restauration de l'Abbaye de Saint-Antoine en Isère (France 3 Alpes)

Des fissures, des surfaces rongées et des blocs qui se détachent. Le temps a fait son oeuvre sur les façades de l'abbatiale. Et les infiltrations de pluie ont fragilisé les pierres de l'édifice. Ce sont des travaux d'urgence qui sont en cours à l'abbaye de Saint-Antoine. "Ce chantier s'inscrit dans une continuité, celle des premiers bâtisseurs, depuis le XIe siècle", explique Géraldine Mocellin, directrice du musée départemental de Saint-Antoine l'Abbaye. Architectes, ingénieurs, tailleurs de pierre et restaurateurs d'art travaillent à cette rénovation de grande ampleur. 

Restauration de l'Abbaye Saint-Antoine en Isère

Les artisans doivent remplacer plusieurs centaines de blocs de pierre. Certains sont taillés directement sur place et non en atelier. Une difficulté supplémentaire. "En général, c'est plus compliqué la taille en place car il y a toutes les contraintes de l'échaffaudage", raconte Lucas Bally, qui participe au chantier. Des siècles après sa création, les artisans reprennent les mêmes gestes d'éxécution que leurs prédécesseurs du Moyen-Âge. 

Six toiles de Marc Chabry restaurées

Rendre sa superbe à l'édifice est un travail de titan, sur la façade extérieure mais aussi à l'intérieur. Ici, ce sont six grandes toiles du peintre lyonnais Marc Chabry (1660-1727) qui sont restaurées. L'artiste, qui a obtenu pendant sa carrière les titres de sculpteur de la ville de Lyon et sculpteur du roi, a reçu cette commande en 1690. Six tableaux illustrant la vie de Saint-Antoine pour orner le choeur de l'Abbaye. Des oeuvres protégées au titre des monuments historiques depuis 1911.  Là aussi, la rénovation était inévitable. "Nous avons supprimé tous les apports du temps, les vernis, les petits changements faits a posteriori de la création pour nous retrouver au plus proche de la couche originale", précise Monika Neuner, restauratrice d'art. 

L'Abbaye se situe au coeur du village de Saint-Antoine l'Abbaye. Haut-lieu de la foi catholique au Moyen-Âge, le site est désormais prisé des touristes qui viennent autant pour la cité médiévale que l'édifice religieux, construit autour des reliques de Saint-Antoine,  entre les XIIe et XVe siècles sous l'impulsion des Augustins, un ordre hospitalier de moines médecins.

L'abbaye est ouverte à la visite libre tous les jours malgré les travaux, qui doivent se poursuivre jusqu'à la fin de 2022.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Patrimoine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.