London Grammar et Catherine Ringer à l'affiche du festival We Love Green en septembre

Le festival parisien We Love Green a présenté jeudi 15 juillet sa programmation. Le festival, qui a habituellement lieu début juin, a été décalé à septembre, avec des jauges réduites.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Hannah Reid et Dominic Major, membres du groupe britannique London Grammar, en live sur la scène du Velodrome de Berlin, le 26 Novembre 2017 (FRANK HOENSCH / REDFERNS)

London Grammar, Catherine Ringer ou encore Young Thug sont à l'affiche de We Love Green, ont indiqué jeudi 15 juillet les organisateurs. Le festival parisien, qui a habituellement lieu début juin, a décalé en raison des restrictions sanitaires et se tiendra du 10 au 12 septembre cette année afin de pouvoir accueillir les festivaliers debout et en plus grand nombre.

Le plus important rendez-vous de la saison pour les musiques actuelles

Ce rendez-vous en plein air a un peu réduit sa capacité, avec 20 000 spectateurs par jour contre 80 000 au total en 2019, et après une annulation en 2020. "Un peu moins que d'habitude, afin que tout le monde puisse circuler et assister aux concerts et conférences à son aise, mais assez nombreux pour que la fête soit belle", explique dans un communiqué ce festival soucieux de l'environnement.

Cette jauge en ferait (s'il fait le plein) le plus important des rendez-vous de l'été/automne pour les musiques actuelles. Le Printemps de Bourges (15 000 personnes au total), les Vieilles Charrues (5 000 maximum pour chacune des dix soirées) et les Francofolies (5 000 maximum pour chacun des cinq jours) ont ainsi drastiquement réduit leur capacité d'accueil. 

Les autres grands festivals, tels le Hellfest, Lollapalooza ou le Main Square, ont annulé. We Love Green, qui devait se dérouler début juin, avait annoncé en mai son report. A l'époque, les seuls festivals autorisés étaient en mode assis. Ce n'est que le 30 juin que les concerts debout ont été autorisés de nouveau.

Du rap, du rock et du funk, il y en a pour tous les goûts

Pour le reste de la programmation, Niska et Lala &ce (prononcer Ace, comme au tennis) sont très attendus au rayon rap. L'Impératrice fera entendre son disco-funk soyeux, Squid son rock aventureux et Acid Arab déroulera un set comme celui qui avait réchauffé l'hiver 2019 des Trans Musicales.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers We Love Green

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.