Cet article date de plus d'un an.

Fleetwood Mac retrouve les charts avec son tube "Dreams" 43 ans après sa sortie grâce à un skateur à la joie communicative

Postée par un skateur sur le réseau Tik Tok, une petite vidéo virale pleine de joie de vivre permet au légendaire groupe anglo-américain de toucher une nouvelle génération de fans potentiels.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Christine McVie et Stevie Nicks, les deux voix féminines de Fleetwood Mac, sur scène à Atlanta le 1er juin 1977, l'année de la sortie de "Dreams" (RICK DIAMOND / ARCHIVE PHOTOS / GETTY IMAGES)

C'est une publicité dont ils n'auraient jamais osé rêver. Les membres du groupe Fleetwood Mac, fondé en 1967, viennent de voir l'une de leurs plus célèbres chansons, Dreams, réintégrer le classement des singles les plus vendus du magazine Billboard. À l'origine de ce petit miracle, une vidéo qui ne paye pas de mine postée en septembre sur Tik Tok, le réseau social dont les ados et jeunes adultes raffolent. Un homme au sourire serein s'est filmé un matin sur son skateboard pendant quelques secondes, bouteille de jus de canneberge à la main, en train de chanter en playback Dreams, tube de 1977 de Fleetwood Mac écrit et interprété par la chanteuse Stevie Nicks.

La vidéo de Nathan Apodaca, 37 ans, connu sous le pseudonyme dogface208, a été "likée" plus de 8,6 millions de fois sur le réseau social et a fait de lui une star d'internet. Les gens ont été touchés par son histoire : il travaille dans un hangar de pommes de terre de l'Idaho, dans le nord-ouest des États-Unis, et il se rendait au travail en skate quand il s'est filmé car sa voiture ne marchait plus.

Mick Fleetwood refait la vidéo en hommage à Nathan Apodaca

Conséquence inattendue de ce coup de projecteur, la vidéo a permis à Fleetwood Mac de se faire connaître des plus jeunes et d'être ainsi écouté sur les plateformes de streaming. Le co-fondateur du groupe, Mick Fleetwood, s'est même inscrit sur TikTok pour rendre hommage à doggface208, en skate et jus de canneberge à la main. Et début octobre, la BBC a organisé une rencontre à distance entre Nathan Apodaca et Mick Fleetwood, tout sourire, qui a exprimé sa gratitude, au nom de Fleetwood Mac, au skateur fan du groupe : "Nous vous sommes redevables, c'est une telle célébration (...), c'est tellement joyeux et drôle, je me suis laissé prendre au jeu, les gens autour de moi me disaient, par exemple 'Papa, fais-le, c'est trop cool' [à propos de sa vidéo-hommage]... Et je vous ai entendu vous exprimer... C'est une histoire formidable, elle donne le sourire aux gens, on en a tellement besoin actuellement (...) J'espère que nous nous rencontrerons."

Résultat, Dreams a intégré la 21e place du Hot 100 de Billboard pour la semaine du 11 au 17 octobre 2020, un classement dont il avait pris la première place... en 1977, année de la sortie initiale du single et du mythique album Rumours dont il est extrait.

"TikTok a déjà fait remonter des vieux tubes dans les charts auparavant... mais jamais un morceau aussi vieux n'a rebondi aussi haut dans le Hot 100", aux côtés de tous les rappeurs du moment, a indiqué la journaliste Tatiana Cirisano sur le site de Billboard. La chanson avait fait son retour sur les ondes en 1997, mais c'était par le biais d'une reprise du groupe irlandais The Corrs, très en vogue à l'époque.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rock

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.