Figure discrète du rock indé, Laetitia Shériff sort "Stillness", son quatrième album

Six ans après "Pandemonium, Solace and Stars", Laetitia Shériff revient avec un quatrième album intitulé "Stillness". Un appel à réagir, à s'indigner et à rester solidaire et optimiste. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Laeticia Shériff sort son quatrième album intitulé "Stillness" avant une tournée d'une vingtaine de dates à partir de janvier. (Bruno Van Wassenhove / France 3)

Peu connue du grand public, Laetitia Shériff est une figure du rock indé en France. Après Pandemonium, Solace and Stars sorti en 2014, elle revient avec Stillness, son quatrième album. Dix titres enregistrés dans les conditions du live à Rennes sa ville d’adoption. Un "album à guitares" comme elle le qualifie, et un appel à l’union, à l’insurrection des consciences et à la solidarité. 

On vit une période assez dure, assez compliquée, avec une notion d’avenir complètement biaisée. Mais je pense qu’il y a une forme de solidarité qui peut se créer autour de nous.

Laetitia Shériff

En tournée dès janvier

Sur ce quatrième album taillé pour la scène, Laetitia Shériff s’entoure une nouvelle fois de son compagnon Thomas Poli (Montgomery, Dominique A, ESB) aux guitares et au synthétiseur analogique et de Nicolas Courret (Bed, Headphone, Eiffel) à la batterie. Plusieurs concerts prévus cet automne ont été évidemment annulés pour cause de pandémie mais le trio espère bien remonter sur scène début 2021 si la situation sanitaire le permet. Vingt dates sont déjà programmées à partir de fin janvier, avec une étape le 3 février au Café de la danse à Paris.

Stillness - Laeticia Shériff - Yotanka Records (12,99€)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.