Ecoutez l'inédit d'Oasis "'Don't Stop", dévoilé cette nuit par Noel Gallagher

Comme il l'avait promis mercredi dans une annonce surprise, Noel Gallagher a dévoilé dans la nuit de mercredi à jeudi une vieille démo inédite d'Oasis qu'il croyait perdue à jamais, relançant du même coup les espoirs de reformation du groupe.

Oasis en 2005 à Londres. De gauche à droite  Gem Archer, Noel Gallagher, Liam Gallagher et Andy Bell. 
Oasis en 2005 à Londres. De gauche à droite  Gem Archer, Noel Gallagher, Liam Gallagher et Andy Bell.  (WENN/SIPA / SIPA USA)

"Comme le reste du monde, j'ai eu du temps à tuer dernièrement, alors j'ai enfin regardé de près et découvert ce qu'il y avait sur les centaines de CD sans mention qui traînent partout dans des boîtes à la maison", confiait mercredi 29 avril Noel Gallagher dans un post sur les réseaux sociaux. Dans l'une des boîtes, il dit être tombé, "comme si le destin l'avait voulu", "sur une vieille démo" d'Oasis qu'il croyait "perdue à jamais".

Cet inédit d'Oasis, le groupe de Manchester l'a déjà interprété en live mais selon lui, il n'en existe "qu'un seul enregistrement provenant d'un soundcheck d'Oasis à Honk Kong il y a environ quinze ans". Ce morceau s'appelle Don't Stop et Noel l'a livré dans la nuit de mercredi à jeudi. Il s'agit d'une ballade à la Wonderwall, du pur Oasis. Sauf que Noel est au micro et pas Liam.



Un nouveau pas vers une reformation d'Oasis ?

Cette sortie inespérée relance une nouvelle fois les espoirs d'une reformation du groupe phare de la Brit Pop. Oasis, emmené par Noel Gallagher au songwriting et à la guitare et Liam Gallagher au chant, s'est séparé avec fracas dans les coulisses du festival Rock en Seine en 2009, et en dépit de la pression des fans, les deux frères ne se sont jamais réconciliés. Ils ont sorti depuis des disques chacun de leur côté qui n'ont pas rencontré le même succès que lorsqu'ils étaient ensemble.

Ces derniers temps, les deux frères ennemis ont néanmoins multiplié les petits pas l'un vers l'autre tout en continuant à s'insulter copieusement par interviews interposées. Le fier à bras Liam s'est abaissé à réclamer plusieurs fois une reformation. Pas plus tard qu'en mars, l'ancien chanteur d'Oasis a demandé une réunion afin de récolter de l'argent pour les services de santé anglais. Dans un entretien au Vogue anglais, son frère Noel a semblé presque d'accord tout en traitant Liam de "fucking idiot".

Ce jeudi, après la diffusion de Don't Stop, Liam en a remis une couche. "Well, quelque chose manque dans ce truc tombé du ciel et c'est ton frère ton frère, n'oublie pas ton frère", a-t-il écrit sur Twitter.