Non, PNL n'a pas plagié un compositeur australien pour "Au DD"

Alors que certains accusaient Ademo et N.O.S d'avoir emprunté indélicatement la musique d'un compositeur australien, ce dernier a pris la plume pour clarifier les choses.

N.O.S et Ademo de PNL sur scène au festival We Love Green 2016.
N.O.S et Ademo de PNL sur scène au festival We Love Green 2016. (Laure Narlian / France Télévisions)

Alors que le nombre de vues du clip de PNL Au DD filmé sur la Tour Eiffel continue de grimper (77,5 milions de vues actuellement), le morceau continue de faire couler beaucoup d'encre.

Le sample sur lequel la chanson est articulée, une boucle de guitare flamenco, a été repéré ces jours-ci sur la toile par des internautes. Les similitudes laissent peu de place au doute : la boucle de Au DD semble effectivement extraite de Amber in bloom, un titre signé d'un certain Luke Gartner-Brereton.  Ecoutez.



Or, dans les crédits de Au DD de PNL, le nom de cet auteur n'est pas mentionné. Pensant avoir mis la main sur un os, certains se sont empressés ces dernières heures d'accuser les deux frères des Tarterêts (Corbeil-Essonne) de plagiat. Il n'en est rien.

L'auteur du sample original clarifie les choses


Le compositeur du titre original Luke Gartner-Brereton, un Australien, a tenu lui-même a couper court à la polémique sur sa page Facebook jeudi 9 mai.

"Pour ceux que ça intéresse, oui, une partie de mon travail a été utilisée dans le dernier morceau/album de PNL et non ils ne m'ont pas volé. En fait je vends des musiques libres de droits via un logiciel de loops et une partie d'un de mes titres, Amber in Bloom, y figure. Donc PNL (ou leur beatmaker) a utilisé ces boucles dans un morceau, ce qui n'a rien d'illégal. Je ne touche aucune royaltie pour cette musique, mais c'est génial de voir quelque chose que j'ai créé écouté partout dans le monde !"

Le précédent "Tchiki Tchiki"


Les fans sont donc rassurés : ni le morceau ni le clip ne disparaitront soudainement d'internet, comme ce fut le cas il y a quelques années avec le hit de PNL Tchiki Tchiki et son clip tourné au Japon. A l'époque, le groupe (ou son beatmaker) avait samplé grossièrement et sans le déclarer Merry Christmas Mr Lawrence de Ryuichi Sakamoto, entendu dans le film Furyo avec David Bowie ! 

Ce que nous apprend cette histoire, c'est que si PNL prend désormais soin de ne pas être dans l'illégalité, les frangins Ademo et N.O.S continuent malgré leur notoriété stratosphérique d'utiliser des "type beats", ces beats postés sur Youtube par des producteurs en quête de notoriété, cédés gracieusement ou vendus pour une bouchée de pain. Au risque que des petits malins s'emparent eux-mêmes pour se faire mousser des beats gratuits ou presque que PNL aura hissé au rang de hit...