The Blind Suns : la dream pop des Américains d'Angers

Ils sont Angevins mais leur coeur bat "offshore", loin, Outre-Atlantique, quelque part sous le soleil du Texas ou sur une plage de Californie. The Blind Suns ont pour les Etats-Unis un amour aveugle que les Américains leur rendent bien. L'exil définitif viendra peut-être. En attendant, ils sont en tournée en France.

The Blind Suns
The Blind Suns (The Blind Suns)
Leurs guitares réverbérées et leurs mélodies mélancoliques ont séduit le producteur anglais Clive Martin (qui a produit leur mini-album "I can see you" en 2015) et les organisateurs du festival SXSW d'Austin au Texas. Autant dire que The Blind Suns a déjà une belle carte de visite pour surfer sur la scène montante française et internationale. Le trio composé de Dorota Kuszewska, Romain Lejeune et Jérémy Mondolfo, joue avec des accents américains dans les accords et dans la voix.  

Reportage : France 3 Pays de la Loire, D. Leroy / A. Ropert / G. Pogu / C. Landreau.

The Blind Suns se revendiquent de Dick Dale (l'inventeur de la guitare surf) mais aussi de la musique psychédélique des années 1960, du mouvement Shoe Gaze de Manchester des années 90 ou de la Dream Pop anglaise. Leur musique se veut  "mélancolique, un peu planante mais aussi ensoleillée". 

"J'étais attiré par la musique anglo-saxonne mais c'est vraiment Dorota qui m'a plus plongée dans cet univers-là, parce que c'était sa culture, elle qui a grandi dans une Pologne post-communiste", résolument tournée vers les Etats-Unis, explique Romain Lejeune (guitare et chant). 

Leur dernier album "Offshore" est sorti en avril chez Deaf Rock Records (label rock strasbourgeois). 

Retrouvez l'interview intégrale de Dorota Kuszewska, la chanteuse de The Blind Suns, sur la page Supersonikk de France 3 Pays de la Loire.

Offshore - Album de The Blind Suns
Offshore - Album de The Blind Suns (The Blind Suns)