Les 10 plus belles pochettes d'albums de 2014

On le sait, le vinyle revient en force et 2014 restera comme un cru exceptionnel en la matière. L'autre bonne nouvelle c'est qu'avec lui, la pochette d'album, un art un peu oublié à l'heure du téléchargement, reprend des couleurs. Voici notre sélection, forcément subjective, des dix visuels les plus mémorables de l'année écoulée. Notez que ce sont tous, dans leur genre, d'excellents albums.

110
Parce qu'elle frappe la rétine et l'imagination. Parce qu'elle est drôle, pop et inquiétante. Et parce qu'une société basée sur "la bourse ou la vie" est effectivement une société de zombies.
210
Parce que dans dix ans on se souviendra encore de ce viisage extra-terrestre, même ceux qui n'ont pas aimé le disque de R&B novateur de cette jeune anglaise.
310
Parce qu'elle rappelle les collages Surréalistes.
410
Parce qu'elle semble échappée d'un songe et parvient à évoquer l'éternité. Bien vu pour ce qui constitue les adieux d'un groupe de légende.
510
Parce que c'est une idée aussi simple que géniale. On lit Feadz (producteur français) dans ce faux désordre de tickets d'embarquement.(merci Pitchfork)
610
Parce qu'elle en dit long avec simplicité et dignité dans une Amérique à cran.
710
Parce qu'elle est à la fois mignonne et inquiétante, comme échappée d'une autre dimension.
810
Parce qu'elle est belle et intrigante. Et l'oeuvre de l'Anglais Dan Hillier, dont le travail singulier s'inspire des gravures victoriennes.
910
Parce qu'elle ne ressemble à rien de connu et questionne (un peu) notre spiritualité.
1010
Parce qu'elle est délicieusement drôle et rétro. Et va du coup comme un gant au disco kitsch du Scandinave Todd Terje.