Kate Bush trouve une nouvelle jeunesse grâce à la série "Stranger Things"

Le titre "Running Up That Hill" s'était hissé à la troisième place à sa sortie en 1985 et "pourrait atteindre son niveau le plus élevé jamais enregistré", a précisé l'organisme officiel chargé du box-office musical.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
La chanteuse britannique Kate Bush en 2014. (TREVOR LEIGHTON / FISH PEOPLE)

Le tube Running Up That Hill de la chanteuse Kate Bush est en route pour atteindre la deuxième place des charts britanniques grâce au succès de la série Stranger Things, sur Netflix, dont elle habille la nouvelle saison, une renaissance saluée par l'artiste britannique. L'organisme officiel chargé des classements a indiqué dimanche 5 juin que le titre, qui a fait son entrée dans les charts à la huitième place vendredi, est bien placé pour sauter six places et devenir n°2 cette semaine, au vu des premières tendances.

 "Tout ça est très excitant !" 

Le titre Running Up That Hill s'était hissé à la troisième place à sa sortie en 1985, et "pourrait atteindre son niveau le plus élevé jamais enregistré", a précisé l'organisme. "Peut-il défier Harry Styles et sa première place" avec As It Was ?, s'est-il interrogé.

La série fantastique à succès Stranger Things est revenue fin mai sur Netflix pour une quatrième et avant-dernière saison explosive, dont la deuxième partie est prévue en juillet. On y retrouve la bande d'amis de la ville fictive d'Hawkins en 1986, six mois après la bataille du centre commercial Starcourt, confrontée à une nouvelle menace surnaturelle.

Le tube de Kate Bush joue un rôle important dans l'intrigue et "se voit offrir tout une nouvelle jeunesse grâce à de jeunes fans qui aiment la série - je l'aime aussi !", a commenté la chanteuse de 63 ans sur son site officiel. "Tout ça est très excitant ! Merci beaucoup à tous ceux qui ont soutenu la chanson", a-t-elle ajouté.

Les Sex Pistols aussi

Autres artistes à jouir d'un retour remarqué, les Sex Pistols sont bien placés pour intégrer le Top 5 pour leur très anti-monarchique God Save the Queen, une première en 43 ans alors que les 70 ans de règne d'Elizabeth II ont été fêtés avec allégresse au Royaume-Uni. Le groupe punk-rock britannique ne s'était plus retrouvé à ce niveau depuis que leur titre C'mon Everybody s'était classé troisième en 1979.

God Save The Queen, titre phare du groupe de punk-rock britannique qui avait fait scandale en 1977, est ressorti fin mai, avec une réédition de vinyles en nombre limité, quelques jours avant les célébrations du règne historique de la reine. La sortie du titre, qui emprunte son nom à l'hymne national britannique, avait coïncidé à l'époque avec le jubilé d'argent (25 ans de règne) de la monarque.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pop

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.