ABBA : découvrez "I Still Have Faith In You", leur premier single depuis 40 ans

Lors d'un évènement retransmis sur internet jeudi, le légendaire groupe suédois a également annoncé la sortie prochaine d'un nouvel album et la tenue d'un spectacle en hologrammes à Londres.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Des fans assistent à Berlin à l'évènement organisé sur internet par ABBA pour son retour. (PICTURE ALLIANCE / GETTY)

Les fans, qui attendaient ce moment sans y croire depuis près de 40 ans, sont aux anges : le légendaire groupe de pop suédois a dévoilé jeudi 2 septembre 2021, lors d'un évènement retransmis sur internet, une chanson, I Still Have Faith In You (Je crois toujours en toi), la première depuis leur rupture en 1982. 

Ce single, qui annonce un nouvel album, est accompagné d'une vidéo dans laquelle on voit des images d'archives des quatre membres d'ABBA - un acronyme confectionné avec les initiales de leurs prénoms - Anni-Frid Lyngstad, 75 ans, Agnetha Fältskog, 71 ans, Björn Ulvaeus, 76 ans, et Benny Andersson, 74 ans.



Une deuxième chanson à l'écoute

"Nous avons fait un nouvel album", a indiqué le groupe à cette occasion. Il s'intitule Voyage, sortira le 5 novembre et comprendra une chanson de Noël. Un autre titre, sans vidéo, a également été dévoilé. Il s'agit de Don't Shut Me Down, à découvrir ci-dessous.

Ces deux chansons sont les premières que le groupe a enregistrées lorsqu'il est retourné en studio pour la première fois depuis plusieurs décennies, avait révélé le groupe en avril 2018. 

"On avait ces deux chansons, cela nous a paru léger et on s'est dit: pourquoi pas en faire quelques unes de plus? On en a fait d'autres et c'était bien, alors on a continué et enregistré un album complet", a expliqué Benny Andersson sur la télévision publique suédoise SVT. "On a fait du mieux qu'on a pu à nos âges".



Un spectacle en hologrammes prévu à Londres en mai 2022

Le groupe aux tubes entêtants et aux tenues seventies mythiques va également lancer pour l'occasion un nouveau spectacle qui débutera en mai prochain dans un théâtre de 3.000 places spécialement conçu pour l'occasion dans l'Est de Londres.

Il se composera de 22 chansons, déroulant en une heure et demie leurs tubes, interprétés par des hologrammes améliorés les présentant jeunes.

La promesse de sortir de nouveaux titres n'avait cessé d'être repoussée, puis la pandémie de Covid-19 est venu jouer les trouble-fête.

Pour le Suédois Carl Magnus Palm, spécialiste du groupe, le choix d'utiliser des avatars numériques pour le spectacle a repoussé le come-back du mythique groupe de pop. "Ils ont eu des problèmes avec la technologie, ça ne s'est pas vraiment passé comme ils l'avaient espéré. Et donc il y a eu retard à cause de ça", a-t-il déclaré à l'AFP. "Ils étaient enfin prêts à se lancer il y a environ un an, mais la pandémie a frappé", a-t-il aussi expliqué.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pop

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.