À Marseille, la folle passion de "Macbeth" ouvre la saison de l'opéra

L'adaptation de la tragédie de Shakespeare mise en musique par Giuseppe Verdi
est à l’affiche jusqu'au 9 octobre 2022. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
"Macbeth" de Giuseppe Verdi mis en scène par Frédéric Bélier-Garcia à l'opéra de Marseille jusqu'au 9 octobre 2022 (France 3 PACA)

Macbeth, une tragédie fascinante que Frédéric Bélier-Garcia ne se lasse pas d'explorer. Après sa mise en scène de Macbeth au Théâtre de l'oeuvre en 2018, le metteur en scène récidive, cette fois à l'opéra. Le drame lyrique de Giuseppe Verdi est à l'affiche de l'opéra de Marseille jusqu'au 9 octobre 2022. 

Opéra Macbeth à Marseille
France 3 Provence-Alpes / M. Coste / A. Poitevin / S. Cazal

Un drame de l'humanité

"Comment ces deux êtres qui peuvent s'envelopper d'amour, comment cet acte qui est si beau au début peut les faire entrer dans le terrible ?". Ce sont ces sentiments contradictoires qui passionnent Frédéric Bélier-Garcia, heureux d'aborder à nouveau cet opéra, après sa première version en 2016. "Macbeth, c'est une sorte de steeple-chase ! Les gens attendent les sorcières, la forêt qui avance. Quand on le monte pour la première fois on est un peu impressionné par tout ça et quand on le remonte on sait où se situe la force de l'œuvre", explique le metteur en scène. 

Derrière l’aspect fantastique de l’intrigue, Macbeth reste une œuvre profondément humaine. Qui en effet, n’a jamais rêvé d’être quelqu’un d’autre ? Dans nos sociétés qui glorifient la réussite, comment ne pas reconnaître en Macbeth le visage ordinaire de l’ambition ? "Le metteur en scène doit trouver la part d’humanité un peu monstrueuse des personnages en jouant de leurs doutes et de leurs contradictions", explique Frédéric Bélier-Garcia dans la note d'intention de cet opéra de trois heures, joué par l'Orchestre et le Chœur de l’Opéra de Marseille sous la direction du chef d'orchestre Paolo Arriva. 

Le chant venimeux de Lady Macbeth 

"Le chemin du pouvoir est jonché de crimes", annonce Lady Macbeth qui va pousser son mari au meurtre par soif de pouvoir. La soprano italienne Anastasia Bartoli s'est emparée de toute la gamme musicale qu'exige le rôle. Un timbre particulier voulu par Verdi, en rupture avec les canons du bel canto de l’époque. "Il faut jouer plusieurs soprano pour le rôle. On doit jouer soprano dramatique, colorature, mezzo, léger, c'est  très extrême, du très grave au très aigu, c'est un personnage plutôt difficile à chanter", confie-t-elle. 

"Macbeth" de Verdi à l'opéra de Marseille jusqu'au 9 octobre 2022 
Mardi 4 octobre à 20h00 
Jeudi 6 octobre à 20h00

Dimanche 9 octobre à 14h30

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Opéra

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.