Le bassiste des Smiths, Andy Rourke, est mort à l'âge de 59 ans

Le musicien, membre du groupe de rock anglais des années 1980, souffrait d'un cancer du pancréas.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Le bassiste des Smiths, Andy Rourke, à New York (Etats-Unis), le 28 octobre 2014. (DIANE BONDAREFF / INVISION / AP)

Il était membre de l'un des groupes phares du rock anglais des années 1980. Le bassiste des Smiths, Andy Rourke, est mort d'un cancer du pancréas à l'âge de 59 ans, a annoncé vendredi 19 mai Johnny Marr, l'ex-guitariste de la formation. "C'est avec une profonde tristesse que nous annonçons le décès d'Andy Rourke après une longue maladie, un cancer du pancréas", a-t-il écrit sur son compte Twitter.

"Ceux qui le connaissaient garderont d'Andy le souvenir d'une âme gentille et magnifique, les fans celui d'un musicien extrêmement doué", a-t-il ajouté. Originaire de Manchester, dans le nord de l'Angleterre, le groupe s'est formé en 1982 et s'est notamment illustré avec son album The Queen is Dead, sorti en 1986.

En proie à une addiction à l'héroïne et à des difficultés financières, Andy Rourke et le batteur Mike Joyce avaient poursuivi Johnny Marr et le chanteur Morrissey dans un litige sur la répartition de leurs droits d'auteur après la séparation du groupe en 1987. Un accord avait finalement été trouvé et l'amitié entre le bassiste et le guitariste avait survécu.

Andy Rourke avait par ailleurs fait partie du supergroupe Freebass, avec deux autres bassistes mancuniens, Gary Mounfield des Stone Roses et Peter Hook de New Order, relate la BBC (lien en anglais). Le musicien a aussi enregistré des titres avec The Pretenders,  Killing Joke ou encore Sinead O'Connor.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.