Dans la Loire, le festival du Forez met en musique le patrimoine de la région

Jusqu'au 17 juillet 2022, le festival du Forez rassemble un plateau artistique de premier rang de musique classique et de jazz dans trois lieux emblématiques de la région. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Le festival du Forez dans la Loire fait rayonner la musique en alliant talents, patrimoine, terroir et gastronomie (France 3 Aura)

Faire résonner la musique classique et le jazz dans des lieux chargés d'histoire, c'est la mission que poursuit depuis dix ans le festival du Forez dans la Loire. Pour cette dixième édition anniversaire, la programmation se déroule sur deux week-ends jusqu'au 17 juillet 2022 au cœur des écrins patrimoniaux que compte le Forez. Trois lieux emblématiques accueillent une quarantaine de musiciens : le théâtre XIXe de Roanne, l’Abbaye de Charlieu et le Prieuré de Pommiers-en-Forez

Festival du Forez
France 3 Rhône-Alpes / Y. Marie / C. Cherry-Pellat / J. Legarroy

Les jeunes talents de la musique classique

Si la programmation propose des grands ensembles de la musique classique et du jazz (Orchestre national d’Auvergne, Michel Portal et Baptiste Trotignon), le festival du Forez est aussi l'occasion pour les jeunes musiciens de jouer pour la première fois devant de vrais spectateurs. "Le public s'est habitué au virtuel, donc c'est aussi le propos de retrouver le chemin de la scène", se réjouit le violoniste Emmanuel Coppey.

Les jeunes talents de l’Académie musicale Philippe Jaroussky ont à ce titre proposé une promenade musicale au sein de l’Abbaye de Charlieu. Une échappée poétique au cours de laquelle les musiciens invitent les mélomanes à découvrir en musique les périodes de construction du site. "Cette sorte d'alchimie qu'il peut y avoir entre un lieu et de jeunes artistes donne envie aux gens de le découvrir autrement avec une petite lumière différente, ça leur permet d'avoir leur moment", constate Christian-Pierre La Marca, directeur artistique du festival du Forez.

Patrimoine, musique et espoir

En cette année spéciale, les programmateurs ont souhaité mettre en lumière le compositeur Anton Dvorák, célèbre notamment pour sa Symphonie du Nouveau Monde, afin de fêter le renouveau, après deux années éprouvantes de pandémie.

Parcourir un siècle de musique de tous horizons, faire escale aux quatre coins du globe, pour vibrer le temps d’un concert au son des musiques du monde, c'est aussi la belle promesse du festival du Forez. Quand l'accordéon de Félicien Brut se marie à la contrebasse d'Edouard Macarez et que les deux musiciens revisitent le tango argentin d'Astor Piazzola, la magie opère dans le cloître des Bénédictins de Charlieu. Un instant savoureux pour le public. "C'était vraiment magnifique, les musiciens étaient tellement en accord entre eux, j'en avais les larmes aux yeux", confie une spectatrice.

Le festival du Forez se poursuit le week-end du 15 au 17 juillet 2022 

Au programme une nuit J.-S. Bach, un concert inédit saxo, clarinette et piano de Michel Portal et Baptiste Trotignon, la Symphonie du Nouveau monde de Dvorák et plusieurs escapades instrumentales par l’Académie Philippe Jaroussky. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Classique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.