Dans l'Aveyron, les voix sacrées inondent l'abbaye de Sylvanès pour une 46e édition d'un festival qui touche au sublime

Le festival des voix sacrées se poursuit au sein de ce joyau du XIIe siècle jusqu'au 27 août 2023. Au programme, des concerts à l'intérieur et dans le cloître avec des artistes de renommée internationale.
Article rédigé par Odile Morain
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min
Tout l'été, l'abbaye de Sylvanès dans l'Aveyron acceuille le festival des voix sacrées (ERIC TEISSEDRE / PHOTONONSTOP / PHOTONONSTOP VIA AFP)

C'est un petit joyau du XIIe siècle qui continue de vivre et de vibrer. Située dans le sud de l'Aveyron, l'abbatiale de Sylvanés présente chaque année, depuis 46 ans, son festival dédié aux voix sacrées.

Dans ce lieu à l’acoustique exceptionnelle, les voix sacrées ou profanes résonnent à merveille offrant aux mélomanes des moments de pure magie. "Ça m'évoque l'élévation de soi, la recherche intérieure", savoure une spectatrice.

Ce jour-là dans le chœur de l'abbaye de Sylvanès, le contre-ténor Gabriel Jublin, entouré de quatorze instrumentistes de l'ensemble Musica Antiqua Méditerranéea chante le Stabat Mater de Vivaldi. Un véritable écrin pour cette voix d'exception. "Dans toutes les abbayes cisterciennes il y a un grain de son, une résonance unique qui porte la voix quel que soit le répertoire", constate-t-il.

Festival des voix sacrées à l'abbayes de Sylvanes
Festival des voix sacrées à l'abbayes de Sylvanes Festival des voix sacrées à l'abbayes de Sylvanes (France 3 Midi-Pyrénées / M. De Flamesnil / P. Hoarau / C. Lacroix)

Une programmation vivante

Cet été, le festival convie à une programmation éclectique à la croisée des traditions musicales sacrées et populaires du monde entier. On pourra écouter les grandes œuvres du répertoire classique comme le célèbre Miserere de Gregorio Allegri chanté par l'ensemble Antiphona, des œuvres chorales sacrées et des requiem ou encore de la musique baroque avec la Messe Assumpta est Maria de Marc-Antoine Charpentier.

Plus que jamais, le festival souhaite s'ancrer dans les arts actuels en accueillant des spectacles plus récents. Ainsi, la danse flamenco et le swing manouche prendront place dans le cloître de l'abbaye. Les femmes seront à l'honneur dans un florilège de mélodies de compositrices oubliées. Le festival s'achèvera avec un cocktail explosif au son du gospel et du negro-spiritual interprété par des chanteurs et musiciens venus d’Afrique, des États-unis et des Antilles.

"C'est un lieu vivant dans un patrimoine ancien, il faut faire vivre ces patrimoines par la culture d'aujourd'hui pour les contemporains", assure Michel Wolkowitsky, directeur de l'Abbaye de Sylvanès.

Le festival des Voix sacrées de l'abbaye de Sylvanès jusqu'au 27 août 2023.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.