Cet article date de plus de huit ans.

Chaise-Dieu : L'éternel féminin chanté par le Choeur Britten

« L'Eternel féminin », c'était le titre du concert donné le 25 août par le Choeur Britten en l’église Saint-Gilles de Chamalières-sur-Loire, dans le cadre du Festival de La Chaise-Dieu. Sur scène, huit femmes accompagnées au piano par Fabrice Boulanger. Au programme : l’intégrale des motets pour voix de femmes de Schumann et un compositeur contemporain, Robert Pascal.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le choeur Britten à Chamalières-sur-Loire
 (France 3 Culturebox)
Reportage : Gérard Rivollier, Elodie Monnier. Damien Salmon, Amélie Desprès
Le Chœur Britten est né en 1981, un peu « par hasard ». Un groupe de musiciennes emmené par Nicole Conti effectue un remplacement impromptu pour interpréter « A Ceremony of Carols » de Benjamin Britten. Face au succès remporté, le chœur décide de perdurer en adoptant le nom du compositeur anglais. Cinq ans plus tard, il sera récompensé par le Grand prix du Concours international de Tours et en 2001, il acquiert un statut professionnel.

Le chœur Britten se fixe une mission : faire découvrir au public les œuvres nouvelles ou injustement méconnues, avec un répertoire allant du Moyen-âge à nos jours, avec une spécialisation dans les oeuvres  XXe et XXIe siècle. De nombreux compositeurs contemporains ont écrits pour ce chœur mais aussi des compositrices comme Adrienne Clostre, Christine Mennesson, Edith Canat de Chizy…Il est aujourd’hui composé de douze chanteuses professionnelles reconnues pour leurs capacités techniques et leur naturel vocal.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Classique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.