Clip participatif : comment Les Frangines et L.E.J ont su fédérer leurs fans malgré le confinement

Très prisés pendant le confinement, les clips participatifs restent un moyen très efficace pour les artistes de rester en contact avec leur public. Illustration avec deux formations féminines, Les Frangines et LEJ.    

Les Frangines et  L.E.J, deux groupes qui ont cartonné avec leur clip participatif.
Les Frangines et  L.E.J, deux groupes qui ont cartonné avec leur clip participatif. (Jo&Co / Mercury recors)

Malgré le déconfinement, les salles de concert et les festivals restent fermés jusqu'à nouvel ordre. Pour les artistes, il faut à tout prix entretenir le lien avec le public notamment grâce aux réseaux sociaux. Certains vont même plus loin en associant directement leurs fans à la réalisation de leur clip. 

C'est le cas pour deux formations féminines qui viennent de sortir des clips participatifs dont les titres semblent coller parfaitement à l'actualité : le duo Les Frangines avec Ensemble et le trio L.E.J avec Tous les deux.

Ensemble.... avec Les Frangines

Révélées avec leur titre Donnez-moi (signé Vianney, il a comptabilisé plus 23 millions de vues sur YouTube), Anne et Jacinthe - alias Les Frangines -  ont enchainé avec Ensemble, un nouveau single, extrait de leur premier album (Les Frangines déjà disque d’Or) dont les paroles, écrites avant l'épidémie et le confinement, semblent parler de cette crise sans précédent qui nous oblige à revisiter nos vies.

Faut pas la laisser passer / La chance de se dépasser / Changer le monde, avancer / Ensemble / Faut pas la laisser filer / La famille qu'on se ferait / Si l'on se mettait à penser / Ensemble / Allez, allez, allez 

Confinées séparement, Les Frangines ont été très actives sur les réseaux sociaux. Jusqu'au jour où elles ont décidé d'associer leur fans à la réalisation d'un clip joyeux, léger et qui mette en valeur les notions de solidarité et de fraternité dans une période compliquée. A ce jour, Ensemble totalise plus de 500 000 vues;

Réalisation : Thomas Lepage / Produit par Paps&Co avec la participation de tous les frangins

Le duo devait être à l'Olympia le 17 mai puis en tournée dans toutes la France avec notamment trois concerts dans des Zénith (les 2, 3 et 4 octobre à Lille, Paris et Nantes). On saura dans les mois qui viennent si ces dates sont maintenues ou pas.

L.E.J : "Tous les deux" avant le confinement

Si pour la plupart des artistes, rien ne remplacera jamais le contact direct avec le public lors de concerts, beaucoup sont conscients qu'ils vont devoir poursuivre  cette présence accrue sur les réseaux sociaux, voire cette "collaboration" avec les fans. 

C'est en tout cas le sentiment des L.E.J - pour Lucie, Elisa et Juliette - qui font presque figure de précurseuses en la matière. Un mois  avant le confinement, le trio musical de chant, violoncelle et percussions avait décidé de réaliser un clip participatif sur le titre Tous les deux (publié le 16 mars, plus de 1,3 millions de vues), premier extrait de leur troisième album Pas peur (un titre ô combien d'actualité !) dont la sortie est prévue pour le 29 mai prochain.

Réalisé par Kub & Cristo / Produit par Suther Kane Films

Le 17 février 2020, sur leur site internet, L.E.J demandait à ses fans de partager une courte vidéo sur ce titre. Résultat : plus de 400 fichiers reçus, provenant de 27 pays différents ! Un bel exemple de partage vituel qui selon les trois musiciennes devra se poursuivre : "Déjà, avant le confinement, le côté internet, c'était un peu une obligation" confient-elles. "Avec le confinement, c'est devenu encore plus important. Il va falloir continuer à soutenir le même rythme après pour ne pas que ça redescende". 

Le clip participatif : coût mini, impact maxi

Rendu populaire avec le confinement et les impératifs de distanciation physique, le clip participatif pourrait-il devenir une "norme" plus qu'une solution de dépannage ? Outre son aspect convivial et fédérateur, cette solution présente un avantage : son coût ! "On ne va pas se mentir" confie Sébastien Saussez, le directeur de la maison de disques Jo&Co qui s'occupe des Frangines.

Ca coûte forcément moins cher d'utiliser un IPhone avec un artiste qui est tout seul chez lui plutôt qu'une grosse équipe avec du matériel, des décors...Sébastien SaussezMaison de Disques Jo&Co

Difficile tout de même d'imaginer que cet aspect financier devienne la raison principale du recours au clip participatif. "Faut pas la laisser Filer / La famille qu'on se ferait / Si l'on se mettait à penser / Ensemble /..." Comme les Frangines, on a envie de croire que le fait de collaborer et de partager, même virtuellement, fait ressortir le meilleur de nous mêmes. Et si c'est autour d'une bonne musique alors tant mieux !