La romancière américaine Tiffany McDaniel remporte le prix du roman Fnac avec "Betty"

Le prix du roman Fnac a été décerné mercredi à l'Américaine Tiffany McDaniel, jeune autrice qui évoque dans "Betty" le destin de sa mère métisse cherokee et blanche.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Tiffany McDaniel, lauréate du prix Fnac du roman 2020. (JENNIFER MCDANIEL)

C'est la première traduction couronnée depuis 2014 et Le Complexe d'Eden Bellwether du Britannique Benjamin Wood. Vaste récit intimiste de la vie des habitants modestes du sud de l'Ohio, au pied des Appalaches, Betty évoque de lourds secrets de famille.

"Héroïne universelle"

"J'avais les yeux de mon père, et désormais j'avais aussi la souffrance de ma mère. Je sentais cette souffrance devenir un corps solide, quelque chose qui, j'en avais peur, serait toujours là. J'ai pleuré en pensant à ses mains, si petites", dit la narratrice. Le roman, publié chez Gallmeister en français, était paru en anglais en août. C'est le deuxième de cette autrice trentenaire, également poète et artiste plasticienne. "A travers la voix de sa jeune narratrice, Tiffany McDaniel chante le pouvoir réparateur des mots et donne naissance à une héroïne universelle", a commenté dans un communiqué le jury, composé de 400 libraires et adhérents de l'enseigne.


Le prix de la Fnac va à une romancière pour la quatrième année consécutive. Les femmes sont à l'honneur dans les prix littéraires de cette année. Sandrine Collette (Et toujours les forêts) a gagné le Grand Prix RTL/Lire, Marion Brunet (L'Eté circulaire) le prix SNCF du polar, Christiane Taubira (Nuit d'épine) le prix Castel du roman de la Nuit, Caroline Laurent (Rivage de la colère) le prix Maison de la presse, puis Dorothée Janin (L'Île de Jacob) le prix Maison rouge, Francesca Serra (Elle a menti pour les ailes) le prix du roman du Monde, et Marie-Hélène Lafon (Histoire du fils) celui des libraires de Nancy, entre autres récompenses.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.