Cet article date de plus de sept ans.

Les Misérables quittent l'Europe pour la première fois

Le premier tome du manuscrit original des Misérables de Victor Hugo va être exposé à Melbourne. Il a quitté la France une seule fois depuis son entrée à la Bibliothèque nationale de France, et n'a jamais été emmené hors d'Europe.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Le manuscrit des Misérables, ouvrage écrit entre 1845 et 1862, est à la BnF depuis 1886. © MAXPPP / IP3 Press)

C'est la première fois que le manuscrit original des Misérables de Victor Hugo** va quitter l'Europe, depuis son entrée dans les collections de la Bibliothèque nationale de France. Du 18 juillet au 9 novembre, le premier tome de 945 pages sera exposé de l'autre côté de la planète, à Melbourne, en Australie. Il était sorti une seule fois du territoire français auparavant.

Obtenir d'emmener le manuscrit à l'autre bout du monde n'a pas été facile pour les commissaires de l'exposition "Les Misérables : de la page à la scène", présentée à la State Library de l'état de Victoria à l'occasion de l'arrivée à Melbourne du spectacle des Misérables . Le site ActuaLitté raconte que les commissaires se sont rendus une première fois à la BnF en 2013 pour demander à emprunter plusieurs documents, parmi lesquels le fameux manuscrit.

Une oeuvre intemporelle et universelle

Après un refus et plusieurs négociations, ils ont fini par avoir le droit d'emporter le premier des deux tomes. Fabriqué dans 17 papiers différents, l'ensemble est décoré de notes dans les marges, des passages barrés et des ajouts manuscrits. Pour Anaïs Lellouche, commissaire de l'exposition à Melbourne, citée dans le Sydney Morning Herald, "c'est assez extraordinaire que l'autre partie du globe puisse voir cet objet si spécial ".

Selon le responsable des manuscrits à la BnF, Guillaume Fau, le succès mondial des Misérables , qui fait aussi l'objet d'adaptations au cinéma et au théâtre, est lié à l'intemporalité et à l'universalité de son message : "C'est un roman sur l'injustice sociale, e xplique-t-il, sur la bataille contre cette injustice et la quête d'un monde meilleur. C'est aussi un ouvrage sur la rédemption. Jean Valjean se rachète avec un acte de bonté, en aidant une petite fille, Cosette ."

D'autres institutions françaises ont prêté des objets qui seront exposés à Melbourne, comme la maison de Victor Hugo, le musée Rodin ou le musée Carnavalet : photographies, correspondances et d'autres documents seront présentés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Livres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.