Cet article date de plus de neuf ans.

Le Prix Renaudot à Yann Moix pour "Naissance"

Dès le premier tour du scrutin, les jurés du Renaudot ont fait leur choix. Naissance est un "pavé" de près de 1.200 pages, qui débute par la venue au monde de l'auteur, sous les insultes de ses parents... "Je suis très ému d'avoir ce prix, qui est pour moi le plus beau", a commenté Yann Moix.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Maxppp)

Tout juste après le Goncourt, attribué à Pierre Lemaître, le Renaudot a été décerné quelques minutes après seulement, toujours depuis le restaurant Drouant. Et c'est Yann Moix qui a été couronné, au premier tour de scrutin. Son Naissance , édité chez Grasset,  a obtenu six voix, loin devant Etienne de Montéty et sa Route du salut , Charif Madjalani et Le dernier seigneur de Marsad , et Romain Puértolas pour L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea .

Naissance , c'est un "pavé" de près de 1.200 pages qui relate la vie du narrateur - et débute par sa venue au monde, sous les insultes de ses parents... Bref, un épais roman centré sur l'enfer des relations parents-enfant.

"C'est le prix qu'ont eu Georges Perec, Céline, Marcel Aymé, je suis très ému d'avoir ce prix qui est pour moi le plus beau. C'est un grand honneur et une très grande joie" , a déclaré Yann Moix. "C'est un prix qui était fait pour moi et pour lequel j'étais fait."

Frédéric Beigbeder, juré Renaudot, a salué un "livre délirant et monumental" , bâti "sur une idée très simple : notre vie consiste à choisir nos parents et ceux qui nous aident à naître, et pas forcément nos géniteurs" .

Le prix Renaudot dans la catégorie Essais a, lui, été attribué à Gabriel Matzneff pour Séraphin, c'est la fin , aux éditions de la Table ronde.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Livres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.