Vidéo Inceste : "Ma vie, c'est cette chose-là, moche", témoigne Christine Angot

Publié
Durée de la vidéo : 6 min.
L'inceste, elle avait 13 ans quand elle l'a subi pour la première fois. Ses conséquences, elle les subira toute sa vie. Christine Angot témoigne.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

L'inceste, elle avait 13 ans quand elle l'a subi pour la première fois. Ses conséquences, elle les subira toute sa vie. Christine Angot témoigne.

"Quand on a 13 ans, voir pour la première fois un sexe d'homme, je dis bien d'homme et pas de petit garçon, c'est déjà un choc en soi", dit-elle. Par ses mots poignants, Christine Angot fait part de l'emprise dont elle a été victime durant toutes ces années et de l'inquiétude qui l'a accompagnée dans son dernier livre "Le Voyage dans l'Est". "J'ai une inquiétude sur mon avenir et ma vie amoureuse future", confie la romancière.

"Je n'arrive pas à renoncer à l'idée d'avoir un père"

Christine Angot ne voit plus son père pendant 10 ans, des années pendant lesquelles elle fait ses études, rencontre quelqu'un, se marie. Mais parallèlment, c'est aussi la chute et la descente aux enfers : "Je ne peux plus dormir, je peux plus manger, je peux plus vivre, j'arrête mes études parce que je n'y arrive plus."

Ne voulant pas renoncer à l'idée d'avoir un père, elle lui adresse finalement une lettre dans l'espoir d'obtenir des rapports normaux avec lui. En vain. Elle se retrouve de nouveau sous son emprise pendant plusieurs mois durant lesquels elle sera de nouveau violée. "À ce moment-là, il y a une forme de mort", souffle-t-elle. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Christine Angot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.