Cet article date de plus de quatre ans.

Le portable de nos enfants décrypté

En kiosque le 3 mars
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Grand format de 6 pages sous forme d’une journée au cœur des téléphones des adolescents. Un récit, rédigé sous forme brute décrypte les applications qu’ils utilisent, les pratiques et les activités qu’ils développent avec leurs téléphones.

Retrouvez également l’interview de Stéphane Clerget, pédopsychiatre, qui décrypte les smartphones des jeunes et donne quelques conseils avisés aux parents…

« Heureusement que les parents ne comprennent rien à Snapchat, sinon, ce serait la catastrophe ! » Sophie, 15 ans, a le mérite d’être franche. Comme tous les ados nés avec le portable, elle est accro à cette application de discussion dans laquelle les messages disparaissent après quelques secondes, mais aussi à d’autres comme Instagram et WhatsApp, et à son smartphone en général. Du matin au soir, elle y est plongée à faire… quoi ? S’il est un mystère pour les parents, c’est bien celui-là : que font (vraiment) leurs ados avec leur téléphone

? Car si tout le monde, aujourd’hui, télécharge les mêmes applis, parents et enfants n’en font pas le même usage. Du coup, les aînés sont largués. En cédant sur l’achat du portable, ils pensaient maintenir un lien, mais en réalité ils ont perdu le fil. Dépassés notamment par une novlangue faite d’abréviations et de smileys que les plus de 20 ans ne peuvent pas connaître. Guidé par quelques jeunes de Brest, d’Angers, de Vanves, de Meaux ou de Paris, « l’Obs » a voulu comprendre.

Avant de les interroger, il a fallu donner quelques gages, montrer que, malgré notre grand âge, le sujet ne nous était pas inconnu. Qu’on connaissait, par exemple, « Insta Direct », la messagerie instantanée à laquelle ils se connectent pour envoyer des messages à leurs copains ; ou qu’on savait manier les différents filtres de Snapchat pour trafiquer les photos de famille. Alors seulement les ados se sont ouverts et ont accepté de nous faire entrer dans leur portable. Ce portable avec lequel ils font tout : filmer, draguer, jouer, se noter, se raconter, tricher… Tout, sauf téléphoner ! »

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.