Cet article date de plus de neuf ans.

L'auteur de "Max et les Maximonstres" est mort

Agé de 83 ans, l'auteur et illustrateur américain pour enfants Maurice Sendak est mort mardi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Maurice Sendak (qui s'appuie ici sur sa canne) entouré de l'équipe du film "Max et les Maximonstres" à New York (Etats-Unis) le 13 octobre 2009. (LUCAS JACKSON / REUTERS)

Le papa de Max et les Maximonstres n'est plus. L'auteur et illustrateur américain pour enfants Maurice Sendak est mort mardi 8 mai. Agé de 83 ans et né à Brooklyn, il est mort à Danbury (Connecticut) de complications d'une congestion cérébrale, a précisé la maison d'édition Harper Collins dans un communiqué.

Max et les Maximonstres (Where the Wild Things Are, dans sa version originale) décrit les aventures imaginaires d'un petit garçon nommé Max, que sa mère envoie se coucher sans dîner. Furieux, Max, qui porte un déguisement de loup, part alors dans un voyage imaginaire qui va faire de lui le roi des Maximonstres, dans une île peuplée de bestioles aussi drôles que cruelles, avec lesquelles il fait une fête "épouvantable". Mais le petit garçon choisit finalement de quitter ce royaume pour retourner dans sa chambre.

A sa sortie, cet album avait été jugé par certains transgressif, car trop sombre pour les enfants. En France, la psychanalyste Françoise Dolto l'avait au départ déconseillé. Traduit dans de très nombreux pays, il est aujourd'hui considéré comme un des plus grands classiques de la littérature américaine pour enfants.

Une cinquantaine d'œuvres produites

Preuve de l'importance de l'œuvre de Sendak dans la culture populaire américaine, le président Barack Obama avait lu à voix haute et avec force mimiques Max et les Maximonstres le 9 avril dernier à des enfants, lors de la traditionnelle chasse aux œufs de Pâques à la Maison Blanche.

Publié dans sa première version en 1963, Max et les Maximonstres a fait l'objet de nombreuses adaptations, dont un opéra pour enfants, deux dessins animés et un film de Spike Jonze en 2009. Il avait reçu la Médaille Caldecott en 1964, qui récompense aux Etats-Unis le meilleur ouvrage illustré pour enfants.

Parmi la cinquantaine d'œuvres qu'il a produites, Maurice Sendak est aussi l'auteur de Cuisine de nuit (In the Night Kitchen), paru en 1970 et parfois censuré parce qu'il montre un petit garçon nu.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Culture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.