Le jeu vidéo "Farming Simulator" revient avec une moisson de défis… et un tournoi pour recruter de vrais agriculteurs

Après trois années d’absence, le jeu est de retour avec, nouveauté, un univers s’inspirant des paysages français. Ce 15e opus incite aussi à réduire l’empreinte écologique de vos terrains.

Article rédigé par
Cédric Cousseau - franceinfo Culture
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Le jeu vidéo "Farming Simulator". (GIANTS SOFTWARE)

Vous avez envie de conduire un gros tracteur et de moissonner des champs à perte de vue, quitte à y consacrer vos nuits ? Chaussez tout de suite vos bottes et votre combinaison en pixels avec Farming Simulator 22. La 15e édition du jeu vient de sortir.

La communauté des joueurs est désormais impressionnante. La version 2019 s’était vendue à plus de 2 millions d’exemplaires à travers le monde, en atteignant le million de jeux écoulés en dix jours seulement. “Farming Simulator a aussi suscité l’intérêt des urbains pendant le confinement”, sourit Bastien, fils d’agriculteur, fan de la licence et dont la chaîne YouTube, sous le pseudo “Stervio”, est une référence.

Réalisme des graphismes

Dans le jeu, le but est toujours d’enrichir votre exploitation, d’élever des cochons et des poules, de cultiver du colza ou de valoriser votre parcelle de bois. Plus les rendements augmentent et plus vous développez vos terres, vos bâtiments, votre garage.

Pour vous y aider, vous avez le choix parmi 400 machines et véhicules hyper-réalistes. Les passionnés des vrais tracteurs John Deere, Massey Ferguson ou New Holland les retrouveront dans le jeu. Mais comme dans la vraie vie aussi, les éléments peuvent se déchaîner, la pluie et la neige sont susceptibles de vous jouer des tours et de ravager vos cultures.

Nouveauté cette année, une carte reproduisant un terroir français enrichit l’opus 2022. Cette région fictive porte le nom Haut-Beyleron, consonance locale en prime. Elle s’inspire à la fois des régions Nouvelle Aquitaine et Provence-Alpes-Côte d’Azur. Des paysages pourtant très différents mais sur lesquels vous pourrez notamment produire du raisin… à consommer sans modération puisque virtuel.

“Ce que j’ai aussi apprécié, ce sont les fonctionnalités comme la confection du pain ou de textiles avec la laine de ses propres animaux”, poursuit Bastien, contacté par franceinfo. Mais surtout, le réalisme des graphismes et le travail qui a été fait sur le son des machines est impressionnant.”

Vers une agriculture durable

Cette version incite aussi à prendre soin de la nature. Possibilité est offerte de devenir un agriculteur alternatif en plantant du sorgho, céréale moins gourmande en eau que le maïs par exemple. Le jeu sensibilise aussi à l’importance des abeilles qui disparaissent “in real life”. Dans Farming Simulator 22, vos plants de pomme de terre ou de tournesol profiteront donc d’une meilleure croissance en plaçant des ruches à leur proximité, c’est la magie de la pollinisation. Et comme vous pourrez dans la foulée produire et vendre votre miel, vous enrichirez d’autant vos revenus pour faire naître, qui sait, un empire agricole.

Sachez qu’il y aura même une extension du jeu sensibilisant à la réduction des pesticides. Cet ajout “agriculture durable” est soutenu et financé par l’Union européenne. Il sera disponible au printemps prochain au moment de la récolte des vraies betteraves et carottes.

Et si le jeu contribuait au renouvellement des agriculteurs ?

Le ministère de l’Agriculture français s’est également saisi du jeu pour faire naître des vocations à travers l’organisation d’un tournoi de e-sport. Le gouvernement espère ainsi que le jeu Farming Simulator donne envie aux jeunes de s’intéresser aux métiers de l’agriculture.

“Ces métiers sont parfois méconnus mais ce sont des métiers qui font sens et qui recrutent”, explique à franceinfo Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture qui a eu l’idée du tournoi. “Mon objectif est simple : faire parler d’agriculture à la jeunesse de France. Beaucoup de nos agriculteurs vont partir à la retraite dans les prochaines années, près de la moitié d’ici dix ans. Il y a donc un enjeu de renouvellement des générations.”

Près de 300 joueurs se sont inscrits au tournoi et s’affronteront en ligne tout au long de ce week-end. La finale du tournoi aura lieu le 6 décembre et sera diffusée sur Twitch.

Pour tous les autres joueurs, Farming Simulator 22 est disponible sur PS, Mac, PlayStation, Xbox, Stadia :

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jeux Vidéo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.