Jeux vidéo : "Halo Infinite", "Cérébrale Académie"... On joue à quoi pendant les fêtes ?

Publié
Article rédigé par
Alexandre Mistretta - franceinfo Culture
France Télévisions Rédaction Culture

Chaque mois, franceinfo vous propose une sélection de jeux vidéo à découvrir sur consoles et ordinateurs. En cette période de fêtes qui approche, voici la sélection des jeux incontournables de cette année 2021. À commencer par l'arrivée du tant attendu "Halo Infinite" sur les consoles Xbox Series.

Parmi les cadeaux les plus populaires que l'on retrouve chaque année sous le sapin, il y a les jeux vidéo. Pour cette période de fêtes, les gamers auront de quoi se réjouir. Car ce mois-ci, il faudra affûter ses tirs pour dégommer les extraterrestres et sauver la planète Terre dans Halo Infinite, se creuser la tête dans Cérébrale Académie : Bataille des méninges et rester lucide pour mener l'enquête dans Alfred Hitchcock - Vertigo

Et si les petites nouveautés du mois de décembre sont insuffisantes, il suffit de regarder dans le rétroviseur avec Forza Horizon 5, ou de partir dans une autre dimension avec Ratchet & Clank : Rift Apart. Et pour celles et ceux qui veulent passer des vacances au chaud malgré la froideur de l'hiver, Far Cry 6 et son cocktail tropical réchauffera vos soirées au coeur des guérilla sur l'île de Yara. Mais attention à ne pas être pris au piège comme le héros de Deathloop. À moins de faire appel à un partenaire comme dans It Takes Two ou aux esprits de la forêt comme Kena dans Kena : Bridge of Spirits. 

"Halo Infinite", le retour de Master Chief

Initialement prévu il y a un an pour le lancement de la Xbox Series X, Halo Infinite va enfin voir le jour après un développement plus que compliqué. La raison du retard : la bande-annonce dévoilée lors du Xbox Games Showcase en juillet 2020. La vidéo a été accueillie de façon très critique par les fans de la saga à cause de ses graphismes jugés de mauvaises factures pour une console next-gen. Cette réaction a contraint Microsoft à repousser la sortie de sa franchise culte.

Pour le retour de la saga, Halo Infinite fait suite directement au précédent épisode Halo 5 : Guardians. Le joueur incarnera le personnage principal, le spartan John-117 ou Master Chief, au sein d’un monde ouvert. Il sera emmené sur le Halo Zeta en quête de réponse dans un monde qui se veut plus ouvert. L’épisode tente de se réconcilier avec les fans de la série en reprenant des codes de la première trilogie. Également de nombreuses références aux anciens jeux sont présentes. Même si les développeurs disent avoir conçu un jeu qui peut-être parcouru par des novices de la saga. En attendant la sortie de la campagne, les fans d’Halo ont pu déjà s’essayer au mode en ligne du titre puisqu’une beta est ouverte.

"Halo Infinite", développé par 343 Industries. Disponible le 8 décembre 2021 sur Xbox One et Series - PC.

"Cérébrale Académie : bataille de méninges", faites chauffer les cellules grises 

Les possesseurs de Switch n’auront pas le droit à de vacances reposantes. Après 14 ans d’absence, le jeu de réflexion Cérébrale Académie est de retour pour faire une nouvelle fois batailler les méninges. Il reprend les mêmes codes qui ont fait le succès des précédentes versions sorties sur Nintendo DS puis sur Wii. Pour l’occasion, ce troisième opus débarque avec des nouveaux mini-jeux qui peuvent se partager jusqu’à quatre joueurs, en famille ou entre amis. Lors des parties en multijoueur, chaque membre peut choisir un niveau de difficulté adapté. Une fonction qui permettra de réunir petits et grands autour de la console. Il est possible également de parcourir le titre en ligne, avec la Bataille Fantôme, pour se comparer à d’autres joueurs. Plusieurs casse-têtes sont au programme à travers cinq catégories de défis : Perception, Identification, Maths, Mémoire et Analyse. De quoi pouvoir muscler son cerveau tout en s'amusant.

"Cérébrale Académie : bataille des méninges", développé par Nintendo. Disponible le 3 décembre 2021 sur Switch.

"Alfred Hitchcock : Vertigo", une enquête pleine de sueurs froides

L’éditeur français Microids sort un nouveau titre fortement inspiré du film Sueurs Froides (Vertigo dans sa version originale) d’Alfred Hitchcock datant de 1958. Le jeu, développé par le studio espagnol Pendulo Studios, raconte l’histoire de l’écrivain Ed Miller après son accident de voiture dans le canyon de Brody en Californie. Le protagoniste affirme avoir voyagé au côté de sa femme et de sa fille mais lors des fouilles personne n’est retrouvé. Cet évènement traumatise le héros qui commence à souffrir de puissants vertiges. C’est alors qu’il va suivre une thérapie et que le joueur va tenter de découvrir ce qui s’est réellement passé lors de cette journée. L’enquête se mène grâce à trois personnages offrant différents points de vue sur le drame. Il faudra distinguer les souvenirs trompeurs et la réalité à travers de nombreux flashbacks.

La narration cherche à rendre hommage à l’ambiance du thriller en reprenant une direction artistique façon Hitchcock. Une façon de faire qui commence à être la marque de fabrique du développeur Pendulo Studios engagé par Microids.

"Alfred Hitchcock : Vertigo", développé par Pendulo Studio. Disponible le 16 décembre 2021 sur PS4 et PS5 - Xbox One et Series - Switch - PC.

Et aussi, les incontournables de l'année 2021 :

"It Takes Two", l’union fait la force

Sortie le 26 mars 2021, It Takes Two est l’une des belles surprises vidéoludiques de cette saison. À tel point que le titre édité par Electronics Arts est nommé dans cinq catégories aux Games Award 2021 dont celle du meilleur jeu de l’année. L’histoire met en scène un couple sur le point de se séparer. Apprenant la mauvaise nouvelle, leur petite fille, Rose, conçoit deux poupées représentant ses parents et leur jette un sort. C’est alors que les parents Cody et May vont se retrouver coincés au sein de leurs nouveaux corps dans un monde aussi magique que dangereux. Pour s’en sortir, les deux protagonistes vont devoir mettre de côté leur rancœur afin de coopérer pour s’aider mutuellement et retrouver un amour perdu. L’aventure se déroule dans un univers déjanté et très coloré. Un hit familial qui se partage et prend tout son sens en coopération. 

"It Takes Two", développé par Hazelight Studios. Disponible sur PS4 - PS5, Xbox One et Xbox Series - PC.

"Deathloop", pour boucler la fin d'année

Avec neuf nominations dans huit catégories différentes aux Games Award 2021 dont celui du meilleur jeu, Deathloop est un incontournable de cette fin d’année. Le titre est développé par le studio lyonnais Arkane, à l’origine de Dishonored. L’intrigue se déroule dans les années 60, où Colt Vahn, le personnage que vous incarnez, se réveille amnésique et prisonnier sur l’île de Blackreef dans une boucle temporelle. Pour y échapper, il devra tuer les huit Visionnaires au cours d’une même journée. Car s’il n’y parvient pas en moins de 24h, la même journée recommence. Lors de son périple, Colt sera opposé à Julianna Blake qui a pour mission de protéger la boucle. D’ailleurs, cette antagoniste peut être contrôlée par un autre joueur, de quoi pimenter la partie. Pour parvenir à se défaire de cette prison, il faudra apprendre de ses erreurs et comprendre les différents systèmes afin de réaliser la boucle parfaite.

"Deathloop", développé par Arkane Studios. Disponible sur PS5 - PC

"Far Cry 6", des vacances sous les tropiques

Ubisoft a sorti l’artillerie lourde pour son dernier Far Cry. La filiale canadienne du studio français s’est offert la tête de Giancarlo Esposito pour y incarner le nouveau méchant de la licence. La star de la série télé Breaking Bad joue Anton Castillo, le terrible dictateur de l’île de Yara. Ce dernier a pour projet de léguer son pouvoir à son fils afin de poursuivre sa politique. Cet opus ravira les amoureux de la saga car le titre renoue avec ses origines tropicales qui ont construit son succès. D’ailleurs, certaines mécaniques de jeu ont été reprises des précédents épisodes. De nouveaux systèmes de personnalisations et des nouvelles armes ont été introduits. Celles-ci apportent quelques innovations sans bousculer les codes déjà bien établis.

"Far Cry 6", développé par Ubisoft. Disponible sur PS4 et PS5 – Xbox One et Series – PC.

"Ratchet & Clank : Rift Apart", la PS5 "pète un boulon"

Les deux mascottes d’Insmoniac Games, Ratchet & Clank, ont fait une entrée remarquée sur PlayStation 5. Avec Ratchet & Clank : Rift Apart, le lombax et le petit robot ont montré ce que la dernière console de salon de Sony avait dans le ventre. Techniquement très impressionnant et utilisant toutes les ressources de la PS5 et de sa manette, le jeu développé par Insomniac Games est nommé aux Games Award 2021 dans la catégorie du meilleur jeu de l’année. Grâce à sa fluidité, son humour et sa nervosité, Rift Apart est à ce jour l’un des meilleurs jeux de la PS5. Et d’après Sony, il est accessible au plus grand nombre. La firme japonaise a annoncé avoir fait des efforts pour donner la possibilité aux personnes handicapées d’essayer le titre.

"Ratchet & Clank : Rift Apart", développé par Insomniac Games. Disponible sur PS5.

"Kena : Bridge of Spirit", un esprit indépendant

Avec ses allures de films d’animations Pixar, il serait évident de croire que Kena : Bridge of Spirits est une œuvre prévue pour le cinéma et non pour console. Pour son premier jeu, le studio indépendant Ember Lab a proposé un univers ambitieux, mettant la barre très haute en termes de graphisme. Dans cette aventure onirique, on suit Kena, une jeune fille guide des esprits à la recherche d’un temple perdu. Si le titre ne réinvente pas le jeu d’aventure par les capacités de son personnage, sa réalisation maîtrisée ainsi que la narration embarquent le joueur à la découverte de ce que cache la forêt. Malgré l’ambiance mignonne de Kena, l’action et les difficultés sont rendez-vous. Un joli petit cadeau pour les possesseurs d’ordinateurs et de PS5, tout comme pour ceux qui sont restés sur PlayStation 4. 

"Kena : Bridge of Spirit", développé par Ember Lab. Disponible sur PS4  PS5 et PC.

"Metroid Dread", Samus Aran reprend du service

Le cinquième opus de la licence culte de Nintendo revient 15 ans après avoir été annoncé dans un format 2D rappelant ces premières versions sorties sur NES en 1986. Les nouvelles aventures de Samus Aran s'inscrivent dans la lignée de Metroid Fusion sorti en 2002. Dans cet épisode, la chasseuse de prime se rend sur la planète ZDR pour combattre une nouvelle fois le Parasite X qui serait réapparu. Mais dès le début de l’histoire, Samus est défaite par un puissant guerrier Chozo, lui retirant une partie de ses pouvoirs. Le jeu se lance sur un monde ouvert en 2D, conservant l’esprit labyrinthique des opus précédents. La maniabilité de Samus et les différentes phases de gameplay comme les moments de fuites lorsqu’on est chassé par les E.M.M.I sont très intenses et réussis. On note également une intrigue plus poussée qui permet d’en apprendre plus sur l’aventurière et sur l'univers. Le scénario original de ce Metroid Dread comblera les joueurs de Switch qui en ont peut-être marre d’acheter des anciens compil’.

"Metroid Dread", développé par Mercury Steam. Disponible sur Switch.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.