Goncourt : les coups de cœur et les pronostics des libraires

L'Académie Goncourt a donné le coup d'envoi de la saison des prix littéraires avec sa première sélection de romans français parmi les 357 titres de la rentrée. Francetv info a demandé à quelques libraires de vous aider à choisir.

Les rayons d\'une librairie parisienne présentent les romans de la rentrée littéraire 2013, qui compte cette année 555 romans français et étrangers.
Les rayons d'une librairie parisienne présentent les romans de la rentrée littéraire 2013, qui compte cette année 555 romans français et étrangers. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

Moins de livres cette année, 555 romans français et étrangers contre 650 l'année dernière, mais une rentrée littéraire 2013 prometteuse. Des titres qui font leur apparition sur les rayons des librairies et qui seront, pour certains, récompensés par les prix littéraires de l'automne. A l'occasion de l'annonce de la première sélection du prix Goncourt vendredi 6 septembre, des libraires nous confient leurs coups de cœur et leurs pronostics pour le futur lauréat.

1"Le Don du passeur" : "un livre intelligent et émouvant"

Antoine Front, directeur de la librairie L'Arbre à Lettres Mouffetard (Paris 5e), a aimé Le Don du passeur de Belinda Cannone, aux éditions Stock.

"C'est un livre très intelligent et extrêmement émouvant écrit à la mémoire de son père. Il pose la question du legs affectif, et force à réfléchir sur ce que nous laissent nos parents. L'auteure s'interroge sur les raisons qui l'ont poussée à devenir écrivain, sans douter que c'est son père qui lui a légué son amour de la langue et de la littérature."

Son pronostic pour le lauréat du prix Goncourt 2013 : Sorj Chalandon avec Le Quatrième Mur (Ed.Grasset), ou Thomas B. Reverdy avec Les Evaporés (Ed.Flammarion).

2"Les Evaporés" : "une découverte du Japon souterrain"

François Desevres, directeur de la librairie Delamain (Paris 1er), a aimé Les Evaporés de Thomas B. Reverdy, aux éditions Flammarion.

"Gros coup de cœur pour ce livre original, dans lequel on suit la trace d'un évaporé. L'auteur a passé six mois au Japon pour écrire ce livre extrêmement bien documenté. Un cadre japonais disparaît et sa fille, installée aux Etats-Unis, va tenter de le retrouver, aidée par Richard B, son ancien amant, un détective privé raté. L'histoire nous transporte dans un Japon souterrain, celui des yakuzas [les membres d'une organisation mafieuse au Japon], des quartiers de travailleurs pauvres, des évacués de Fukushima et des 'éboueurs' du nucléaire. C'est une réflexion sur le Japon, un roman qui se mêle à l'histoire immédiate avec la catastrophe de Fukushima. Le personnage de Richard B. est un clin d'œil à Richard Brautigan, un écrivain américain des années 70, qui donne forcément envie de relire cet écrivain de l'absurde !" 

Son pronostic pour le lauréat du prix Goncourt 2013 : Thomas B. Reverdy pour Les Evaporés

3"Bel-Air" : "un livre remarquablement abouti"

Emilie, responsable à la librairie La Manœuvre (Paris 11e), a aimé Bel-Air de Lionel Salaün, aux éditions Liana Levi. 

"Bel-Air est un livre remarquablement abouti avec une écriture magnifique. C'est le deuxième roman de Lionel Salaün, qui s'était déja illustré avec Le Retour de Jim Lamar. Cette fois, il nous emmène dans la France des années 1950, autour du café d'une petite cité typique, le 'Bel-Air'." 

Son pronostic pour le lauréat du prix Goncourt 2013 : Yannick Haenel pour Les Renards pâles (Ed.Gallimard).

4"La Conjuration" : "une visite de notre société telle qu'aucun autre écrivain n'ose le faire"

David Vincent, responsable du pôle fiction de la librairie Mollat (Bordeaux), a aimé La Conjuration de Philippe Vasset, aux éditions Fayard.

"Un septième roman qui confirme que cet auteur ne ressemble à aucun autre. Vasset étonne complètement. La thématique c'est la ville, la ville interdite, la ville qu'on ne pratique pas. Le héros en a fait sa spécialité. Un jour, il est approché par un homme qui l'embauche pour l'aider à inventer une nouvelle religion en s'aidant de sa connaissance des zones de 'l'entre deux'. On voyage dans des lieux urbains ou péri-urbains, oubliés de tous. On part à la découverte du quartier de la Défense, où toute une population habite en marge de ceux qui travaillent dans les bureaux. C'est une visite de notre société telle qu'aucun autre écrivain n'ose le faire. Vasset marque par ce livre définitivement la littérature."

Son pronostic pour le lauréat du prix Goncourt 2013 : Jean-Philippe Toussaint pour Nue (Ed. Les Editions de minuit).

5"Pietra Viva" : "une écriture musicale, une œuvre complète"

Mathieu Baussart, responsable du pôle littérature française de la librairie Kléber (Strasbourg), a aimé Pietra Viva de Léonor de Récondo, aux éditions Sabine Wespieser.

"Le livre le plus marquant de cette rentrée. Il met en scène les années de doutes de Michel-Ange dans l'Italie du XVIe siècle. Michel-Ange, qui vient de découvrir le corps sans vie d'un moine qui l'inspirait par sa beauté, part, bouleversé, choisir à Carrare les marbres du tombeau que le pape Jules II lui a commandés. Ce livre est une réflexion autour de l'art et du deuil. On y découvre un Michel-Ange génial, mais en proie au doute, centré sur lui-même et qui va peu à peu s'ouvrir à travers le regard d'un enfant. Ce livre à l'écriture musicale mêle littérature, musique et sculpture, ce qui en fait une œuvre très complète."

Son pronostic pour le lauréat du prix Goncourt 2013 : Jean-Philippe Toussaint pour Nue (Ed. Les Editions de minuit).

6"Lucia Antonia, funambule" : "un livre poignant, empreint de poésie"

Aurélie, responsable du rayon littérature de la librairie Le Bleuet (Banon), a aimé Lucia Antonia, funambule de Daniel Morvan, aux éditions Zulma.

"Un livre court, poignant et magnifique, empreint de poésie. Une jeune funambule, Lucia Antonia, perd sa coéquipière et amie Arthénice après une chute fatale. Bannie du cirque, elle se réfugie en Bretagne, lieu de leur rencontre. Comme suspendue entre deux mondes, entre le ciel et la terre, elle écrit des petits billets pour déposer ses pensées, des fragments de récits, de souvenirs reliés par un fil. Un livre très émouvant et enchanteur. Un livre qu'on ne veut pas conseiller mais murmurer."

Son pronostic pour le lauréat du prix Goncourt 2013 : Ne se prononce pas.

7 "Au revoir là-haut" : "un livre saisissant"

Isabelle Dumoulin, responsable du pôle littérature de la librairie Le Furet du Nord (Lille), a aimé Au revoir là-haut de Pierre Lemaitre, aux éditions Albin Michel.

"C'est sans hésiter le livre le plus saisissant de la rentrée. Ensemble sur le front et tous deux rescapés du chaos de la Grande Guerre, Albert et Edouard comprennent rapidement que le pays ne veut plus d'eux. Albert, qui vient d'une famille modeste, se sent responsable d'Edouard, un artiste aisé devenu 'gueule cassée'. Ils n'ont rien en commun mais ils vont sceller une amitié autour de leur désir de revanche. C'est un roman original qui mêle aventure à la Monte-Cristo, amitié, amour et réflexion sur la société. Les deux héros vont mettre au point une formidable arnaque d'envergure nationale. Un roman impertinent, tragique et talentueux. A lire d'urgence."

Son pronostic pour le lauréat du prix Goncourt 2013 : Jean-Philippe Toussaint pour Nue (Ed. Les Editions de minuit).