Génération Jedi : comment Star Wars est devenu un mythe moderne

Star Wars plaît aux petits comme aux grands, aux Asiatiques comme aux Européens. Et si la saga créée par George Lucas est aussi universelle, c'est parce qu'elle est devenue, en moins de 40 ans, un mythe moderne.

(La statue de bronze de Yoda tourne le dos à celle d'Indiana Jones dans l'Imagination Park de San Anselmo en Californie. © Matthieu Mondoloni / France Info)

Depuis la sortie du premier film en 1977, Star Wars est devenu un mythe moderne et mondial, la plus importante mythologie du 20e siècle. Dès le départ, et au-delà des effets spéciaux, le public a été immédiatement captivé par ces nouveaux héros et leurs aventures épiques. Si l’univers créé par George Lucas plaît autant, c’est parce qu’il nous parle de nous. C’est le reflet déformé de nos cultures, de nos sociétés, mais aussi de nos croyances.

En moins de quarante ans, ce petit film de science-fiction est devenu un mythe fondateur. Obi-Wan Kenobi et Luke Skywalker ont succédé à Persée et Ulysse, la galaxie très lointaine a pris la place de l’Olympe dans l’imaginaire collectif.

Le principe du monomythe

Au point de faire de Star Wars une mythologie équivalente à l'Iliade et l’Odysée ? C'est ce qu'affirmait Joseph Campbell. Le mythologue américain, décédé en 1987, a développé les concepts de monomythe et du voyage du héros. Selon lui, les mythes du monde entier obéissent au même schéma. Et c'est également le cas de Star Wars.

Et ce n’est pas un hasard. George Lucas a en effet étudié Joseph Campbell pour écrire sa saga. Et là encore, comme la Guerre de Troie, la Guerre des étoiles offrent différents niveaux de lecture et une complexité réelle des personnages.

Dark Vador au Louvre

Mais Star Wars ne pourrait être un mythe sans la transmission et l’accaparation de l’oeuvre par le public. On joue à Star Wars, on se sent Star Wars, on vit dans un monde Star Wars détaille Hugues Paris psychiatre à Strasbourg. Et Star Wars va jusqu’à entrer au Louvre pour une exposition consacrée aux mythes fondateurs. “D’Hercule à Dark Vador” -c’est son nom- se tient dans le musée jusqu’au 4 juillet 2016.

Dans la petite galerie du Louvre, le public peut ainsi découvrir comment les différentes civilisations ont créé leurs mythes fondateurs à travers la rencontre des grands héros mythologiques -Gilgamesh, Orphée ou Icare… Et bien sûr Dark Vador, dont le casque original trône juste en face d’une statue d’Hercule. Le mythe moderne succède à l’antique.

Téléchargez et écoutez toutes les chroniques Génération Jedi

Découvrez les chroniques enrichies de photos sur notre site dédié ►►► jedi.franceinfo.fr

Regardez tous les teasers vidéo

{% embed youtube-playlist PLg6GanYvTasXsmStqaLbIkEi8lsIGmLd2" frameborder="0" allowfullscreen> %}