Cet article date de plus d'un an.

La fine fleur de la verrerie au chalumeau réunie à Nancy pour le 6e festival international Flame’Off

L’ONU a décrété 2022 "Année internationale du verre". Nancy, terre de grands maîtres verriers, a décidé d’y participer à travers plusieurs évènements. La ville accueille notamment le Flame’Off, festival international du verre au chalumeau. Quarante verriers de renom sont réunis jusqu’au 18 juillet.

Article rédigé par Stéphane Hilarion
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Flame'Off, le festival du verre au chalumeau, à Nancy jusqu'au 18 juillet. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3 / P. DROUOT)

La ville natale d’Émile Gallé (1846-1904), l’un des plus fameux maîtres verriers, pionnier de l'Art nouveau et fondateur de l’École de Nancy, a décidé de célébrer l’"Année internationale du verre" décrétée par l’Organisation des Nations Unies. Gallé et tous les autres, verriers comme vitraillistes, d’hier et d’aujourd’hui, qui ont fait et continuent à faire rayonner la ville.

Dans ce cadre, Nancy accueille l’un des plus fameux rendez-vous dédié à la verrerie au chalumeau, le Flame’Off. C’est la sixième édition de ce festival international qui rassemble les virtuoses de cette technique du travail du verre. Perle d'art, verrerie soufflée, ou sculptée, quarante verrières et verriers de talents venus de tous les horizons sont rassemblés pour présenter leurs œuvres.    

Festival Flame'Off Nancy
Festival Flame'Off Festival Flame'Off Nancy (France 3 Lorraine : J. Didier / P. Drouot / D. Cerna)

Des possibilités infinies

Un festival qui ne se veut pas qu’un lieu d’exposition. Ici, le public peut voir les artistes à l’œuvre. Parmi eux, Catherine Bailly et ses sculptures d’une finesse incroyable, faites de verre filé au chalumeau posé sur du bois flotté. Des compositions champêtres, dans lesquelles elle reproduit, herbes, fleurs, mousses, lichens et champignons, avec un réalisme totalement bluffant.

Par mon travail, j’espère inspirer aux gens une réflexion sur la nature, sa délicatesse, et sa fragilité.

Catherine Bailly

Artiste verrière

Eddie Legus, maître verrier, trois fois Meilleur ouvrier de France et fondateur du Flame’Off, estime quant à lui que le verre au chalumeau offre tout un éventail créatif permettant à chaque sensibilité artistique de s’exprimer. "Les métiers du verre au chalumeau, c’est tellement de possibilités, il y a de multiples horizons, de multiples supports d’expression qui passent à merveille. C’est un beau métier la verrerie au chalumeau", explique celui qui se bat pour que cette spécialité retrouve la place qu’elle mérite, notamment dans la formation des jeunes où elle a été supplantée par la verrerie à la canne, comme il le raconte dans cette interview accordée à nos confrères de France 3 Grand-Est.

Festival Flame’Off – jusqu’au 18 juillet 2022 – Site Alstom, 50 rue Oberlin 54000 Nancy – de 10h à 20h - Entrée 2 euros, gratuit pour les moins de 16 ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.