"L'Amérique de Norman Rockwell": le célèbre illustrateur s'expose au Centre international du dessin de presse de Saint-Just-le-Martel

Depuis le 19 mai, le Centre international du dessin de presse expose une riche collection d'oeuvres de l'illustrateur américain Norman Rockwell. Visite avec les élèves de CM2 de Saint-Just-le-Martel. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Vue de l'intérieur de l'exposition "L'Amérique de Norman Rockwell" à St-Just-le-Martel.  (France 3 Limoges)

Des publicités, des photographies, mais surtout 324 couvertures que l’illustrateur a réalisées pour le Saturday Evening Post. À Saint-Just-le-Martel, en Haute-Vienne, le Centre international du dessin de presse rend hommage à Norman Rockwell, célèbre illustrateur américain du XXe siècle.

Exposition Norman Rockwell

L'illustrateur est resté dans les mémoires pour ses couvertures du bimestriel Saturday Evening Post. A travers ses dessins, l'artiste a raconté pendant 50 ans la vie quotidienne de l'Américain de la classe moyenne. Son style : un trait réaliste pour dépeindre une Amérique joyeuse et idéalisée. Sans se priver d’utiliser l’humour, la caricature ou de traiter de sujets politiques. Il travaillera également pour les magazines Look, Boy’s life (revue des Boy Scouts), pour le cinéma, la publicité ou l’édition. On lui doit notamment les illustrations des aventures de Tom Sawyer

"Ses dessins sont hallucinants" 

Une de ses toiles marquera l’histoire : Notre problème à tous (The Problem we all live with, 1964), relate un épisode historique de la lutte contre la ségrégation aux Etats-Unis. Le peintre représente Ruby Bridges, la première écolière afro-américaine à intégrer une école réservée aux enfants blancs en 1960. Sur le tableau, la petite fille se rend à l'école encadrée par des agents fédéraux, pour assurer sa sécurité. 

Près de 600 pièces, modèles originaux ou reproductions, sont exposées au Centre international du dessin de presse. Elles sont issues de la collection de Serge Henriot, un passionné de Norman Rockwell, qui rassemble depuis des années magazines, cartes postales, calendriers et objets divers. De quoi offrir une vision d’ensemble de la carrière de l’illustrateur. Lors d’une visite, les élèves de l’école de Saint-Just-le-Martel ont ainsi pu découvrir l’œuvre riche de l’artiste. "Je trouve que ses dessins sont hallucinants", s’exclame Léa, élève de CM2, au micro de France 3. "La façon qu'il a de faire exprimer les choses, on a l'impression d'y être", continue-t-elle. 

Devenu une icône aux Etats-Unis (Lana Del Rey a même nommé son dernier album d'après lui), Norman Rockwell a inspiré des générations de dessinateurs. Une popularité qui a gagné la France. "On a l'opportunité de voir Rockwell effectivement, mais il se trouve qu’à Saint-Just, par exemple, on a un dessinateur qui s'est inspiré de Rockwell pour faire l’affiche du Salon de l'humour que les élèves connaissent bien", explique Sébastien Peaudecerf, directeur de l'école de Saint-Just-le-Martel. "À partir de là, on peut notamment faire une recherche historique de cette affiche et découvrir l'artiste". 

Centre International de la Caricature, du Dessin de Presse et d’Humour
Espace Loup
7 Route du Château d'Eau, 87590 Saint-Just-le-Martel
Exposition ouverte tous les jours du lundi au vendredi de 9h à 12h et 14h à 17h30 jusqu’au 13 août 2021

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers En régions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.