En Corrèze, Meymac sert de décor pour le tournage d'un film avec Olivier Marchal et Olivia Bonamy

Le réalisateur Phillippe Guillard a posé ses caméras dans le village corrézien pour le tournage du film "Pour l'honneur".

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Olivia Bonamy et Olivier Marchal à Meymac (Corrèze) sur le tournage du film "Pour l'honneur" de Philippe Guillard (France 3 Limousin)

C'est l'effervescence dans la commune de Meymac, en Corrèze. Durant cinq semaines, la petite ville de 2 500 âmes est transformée en plateau de cinéma pour le tournage du long-métrage Pour l'honneur. Un film de Phillippe Guillard avec en tête d'affiche Olivier Marchal et Olivia Bonamy.

Tournage film "Pour l'honneur" à Meymac
France 3 Limousin / J. Boudier / T. Gomez / M. Fillon

Ça tourne à Meymac

Quand une équipe de cinéma débarque dans un village en pleine saison estivale, c'est l'attraction des vacances. Durant toute la durée du tournage, sur la place de Meymac règne une agitation inhabituelle. "Je trouve que c’est bien. Ça met un peu de vie et puis ça change un peu", se réjouit une habitante.

Le tournage a mobilisé tout Meymac. La production y a recruté une dizaine de figurants. Pour tous, c'est une première sur un plateau de cinéma. "On n’a pas des films qui se tournent tous les jours à Meymac. Du coup on s’est dit, que c'était l’occasion. J’ai postulé et j’ai été engagée sur deux journées", sourit une figurante. Après Meymac, toute l'équipe du film partira en tournage à Brive pour trois semaines.

La Corrèze, terre de rugby et d'accueil des réfugiés

La Corrèze et le rugby, une longue histoire d'amour que Philippe Guillard, lui-même ancien rugbyman, a souhaité placer au centre de son nouveau film.

Pour l'honneur raconte l'histoire d'un petit village limousin qui accueille des réfugiés et les intègre grâce au rugby. On y retrouve les valeurs du sport collectif, la compétition entre les clubs mais aussi l'entraide des villageois, et enfin la beauté de Meymac. "Ici tous les axes artistiques sont beaux, quoi. Que ce soit la halle, l’église, la rue qui monte, les clochers. Tout cela raconte vraiment ce que je veux montrer. On est vraiment dans un village typique. Ça montre qu’on est vraiment au milieu de la France."

Après plusieurs années dans le milieu de l'ovalie et quelques participations à des émissions de télé, c'est désormais derrière la caméra que Philippe Guillard officie. Auteur du film Le fils à Jo en 2011, il a également réalisé des comédies. Papi-Sitter en 2020 avec Gérard Lanvin et Olivier Marchal, et J'adore ce que vous faites qui est sorti au printemps 2022. Le film Pour l'honneur devrait sortir en salle aux alentours de mars 2023.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers En régions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.