"Parcours Bijoux" : Julie Decubber crée à partir de rebuts de céramique et Stefania Lucchetta modélise en 3D, au MAD

"Parcours Bijoux", ce sont quarante lieux parisiens - galeries, ateliers et musées... - à la croisée de l'art contemporain, de l'artisanat d'art et de la mode. Focus sur le Musée des Arts Décoratifs qui présente le travail de deux créatrices : Julie Decubber, une passionnée de céramique et Stefania Lucchetta, une pionnière de la modélisation 3D.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Le Musée des Arts Décoratifs participe à l'édition 2020 du Parcours Bijoux (Julie Decubber/Stefania Lucchetta)

Le Parcours Bijoux 2020 offre dans une quarantaine de lieux à Paris un panorama d'oeuvres uniques qui sont autant de formes et d'interprétations qu'il y a de créateurs, de savoir-faire, d'histoires personnelles et d'intentions. Galeries, musées, institutions, festivals et espaces publics mettent à l'honneur le bijou contemporain qu'il soit écologique, minéral, social, anthropologique et esthétique. Créée en 2011, l'association D’un bijou à l’autre (DBAL) lance les Circuits Bijoux (de septembre 2013 à mars 2014), puis DBAL organise en 2017 le Parcours Bijoux, dont voici l'édition 2020.  Sur son site une carte référence les lieux, galeries, ateliers et musées qui participent à l'événement jusqu'au 25 octobre.

Focus sur le Musée des Arts Décoratifs qui présente l'exposition "Collect/Connect. Bijoux contemporains" où le travail des créatrices Julie Decubber et Stefania Lucchetta montre bien que ce bijou est à la croisée des mondes de l'art contemporain, de l'artisanat d'art et de la mode. Exposées dans la Galerie des Bijoux, leurs créations (visibles jusqu'au 3 janvier 2021) témoignent de champs d’expérimentation distincts inscrits dans des recherches et des préoccupations contemporaines. L'une récupère des tessons de céramique, l'autre expérimente grâce à la 3D. Jolie découverte toute en émotion. 

Julie Decubber réalise une collection avec les rebuts de 15 céramistes

Julie Decubber propose une immersion dans le monde de la céramique contemporaine. La créatrice a rencontré quinze céramistes qui lui ont confié leurs rebuts avec lesquels elle a réalisé une collection de "bijoux-récits". Utilisant leurs tessons, matière vouée à disparaître, elle révèle ainsi les personnalités des céramistes superposées à la sienne

À mi-chemin entre bijou et documentaire, la présentation de ces bijoux - exposés dans une vitrine sur fond noir - est enveloppée d’un paysage sonore capté lors des rencontres sur le terrain chez les céramistes (la vidéo ci-dessus - réalisée par Laure Anne Bomati - est à dessein sans images). Une initiative très intéressante puisqu'elle offre une belle immersion dans le travail de la créatrice. Émouvant. 

Le Musée des Arts Décoratifs participe à l'édition 2020 du Parcours Bijoux : un collier en céramique Julie Decubber  (Julie Decubber)

Les quinze céramistes complices sont : Héloïse Bariol, Enrica Casentini, Nani Champy-Schott, Agnès Debizet, Julia Huteau, Kaori Kurihara, Julia Morlot, Linda Ouhbi, Emilie Pedron, Fanny Richard, Alice Toumit, Francine Triboulet, Léa Van Impe, Anne Verdier et Ulrike Weiss.

Voir cette publication sur Instagram

Je vous présente les céramistes participant à l'exposition "Collect / Connect". Quinze femmes extra-ordinaires, travaillant la terre de manière très différente et personnelle. Elles ont toutes accepté mon invitation à entrer dans les coulisses de leur travail en me confiant leurs rebuts. Ces images proviennent de chaque rencontre dans leur atelier. Agnès Debizet Emilie Pedron Julia Huteau Anne Verdier Kaori Kurihara Fanny Richard Francine Triboulet Enrica Casentini Julia Morlot Alice Toumit Linda Ouhbi Ulrike Weiss Héloïse Bariol Léa Van Impe Nani Champy-Schott * crédit photo Nani Champy-Schott : Gaëtane Girard Exposition Collect/ Connect 6 oct 2020 – 3 janv 2021 Musée des Arts Décoratifs Dans le cadre du Parcours Bijoux 2020 ! @parcoursbijoux @agnesdebizet @emiliepedron @juliahuteau @anneverdier @kaorikurihara.ceramique @fannyrichard.0 @enricacasentini @julia_morlot @alicetoumitceramique @linda_ouhbi @uw.porcelaine @heloisebariol @leavanimpe #céramique #bijouceramique#bijoucontemporain#fragments#madparis#paris#parcoursbijoux #festivalaparis#ceramic

Une publication partagée par Julie Decubber (@juliedecubber) le

Stefania Lucchetta utilise la 3D pour réaliser des formes complexes

Autre concept avec Stefania Lucchetta : elle est pionnière dans l’emploi de logiciels de modélisation 3D et de machines de prototypages pour le bijou. Depuis près de vingt ans, ces technologies représentent pour elle le moyen de rendre concrètes des formes complexes impossibles à obtenir en utilisant les techniques traditionnelles. 

Le Musée des Arts Décoratifs participe à l'édition 2020 du Parcours Bijoux : une bague Stefania Lucchetta (Stefania Lucchetta)

Une quinzaine de bijoux tels des sculptures en miniature sont présentés ici dans des vitrines sur fond noir. Ses premières structures géométriques et abstraites côtoient des bijoux plus récents réalisés pour cette exposition. Ces sculptures organiques, proches des courbes que l’on retrouve dans la nature, semblent d'une incroyable légèreté mais nécessitent un travail complexe comme le montre la vidéo ci-dessous.

La Galerie des Bijoux du Musée des Arts Décoratifs regroupe 1.200 pièces qui offrent un panorama de l’histoire du bijou du Moyen-Âge à nos jours. Bagues, colliers, bracelets et broches sont présentés au sein d’un parcours chronologique qui occupe deux espaces : une première salle abrite les collections anciennes, la seconde est consacrée aux collections contemporaines. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.