Cet article date de plus d'onze ans.

Tom Cruise, Katie Holmes : la fin d'une histoire d'amour (vraiment) pas comme les autres

Le couple qui s'était rencontré en 2004 va divorcer, a annoncé le magazine américain "People", qui cite l'avocat de l'actrice. 

Article rédigé par Marie-Adélaïde Scigacz
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min
Tom Cruise et Katie Holmes à la soirée organisée par le magazine Vanity Fair à l'occasion des Oscars, le 26 février 2012 à Los Angeles (Californie, Etats-Unis).  (EVAN AGOSTINI / AP / SIPA)

Nouveau séisme chez les people. Quelques jours après la séparation de Johnny Depp et Vanessa Paradis, c'est au tour de Tom Cruise et Katie Holmes d'annoncer l'imminence de leur divorce, selon un article publié vendredi 29 juin par le magazine People, qui cite l'avocat de la comédienne. 

A 49 ans, Tom Cruise est l'un des acteurs les mieux payés d'Hollywood. En 2006, il avait épousé Katie Holmes, de 16 ans sa cadette, six mois après la naissance de leur fille, Suri. FTVi revient sur une étrange love story. 

Avant l'amour : une idylle arrangée ?

Ils auraient pu se rencontrer par l'intermédiaire d'un ami, sur un plateau de tournage ou dans un club de fitness. Selon l'ancien scientologue Marc Headley, devenu producteur de films sur la secte, la réalité est beaucoup moins ordinaire. Dans les pages du tabloïd britannique News of the World, il raconte en 2008 que la jeune et jolie Katie a été simplement castée.

"Après sa rupture avec Penélope [Cruz -c'était pratique-], il a commencé à se plaindre à son meilleur ami, le chef de l’Eglise, a-t-il expliqué dans la fameuse interview, relayée par tous les sites people. Celui-ci a donc demandé à une personne haut placée de ‘trouver une femme pour Tom Cruise’. Le haut fonctionnaire a mis en place un casting d’actrices, en disant: ‘Le nouveau film avec Tom Cruise est en préparation, vous pourriez être intéressée par un rôle, venez pour une audition.’ Mais à la fin aucun film n’a été fait. Elles devaient être simples, jolies et dans la vingtaine." Ah, l'amour.

A l'époque, Jennifer Garner, Scarlett Johansson et Jessica Alba déclinent l'offre. Mais sur Katie Holmes, qui peine à faire décoller sa carrière après l'interruption de la série "Dawson", le charme opère. 

Les débuts : la passion. Surjouée ?

Le canapé d'Oprah Winfrey s'en souvient. Invité du talk show le plus regardé des Etats-Unis le 23 mai 2005, le héros de Mission : Impossible est un homme furieusement amoureux. Incapable de rester assis, ni même de répondre aux questions de son hôte, Tom craque, explose : "Je suis amoureux", répond-t-il, quand Oprah lui demande ce qui a bien pu se passer dans sa vie pour qu'il soit dans un tel état d'excitation. Il est hilare : "Je ne vais pas faire semblant", explique-t-il à la présentatrice qui tente, professionnelle, de dissiper le malaise.  

Dans un élan de romantisme, le couple enchaîne les apparitions bras dessus, bras dessous, tout sourire, et annonce dans la foulée l'envie de se reproduire.  

La vie de famille : normale ?  

A l'instar de "Brangelina" (voire de feu "Paradepp"), "TomKat" peine à imposer son style. Quelques mois après le début de leur relation, le couple décide de faire un enfant et la petite Suri voit le jour en avril 2006. Comme d'habitude, Tom est à fond, explique le magazine américain People (en anglais) : "Tom fait tout à 150%, et la paternité à 300%. Ils vont avoir une enfant géniale", confiait la comédienne Kirstie Alley, amie de l'acteur. 

Suri, dont le nom veut dire "princesse" en hébreux et "rose rouge" en perse, selon le magazine, accompagne la famille dans les pages people qui suivent la chronique d'une famille parfaite. 

La routine de Katie : ou l'effet "Desperate Housewives" ?

Le couple parfait souffre pourtant de désaccords. Sur l'éducation de Suri, d'abord, qui à 5 ans devait intégrer l'école à la rentrée 2011 : selon Madame Figaro, qui cite Grazia UK,  "il semblerait que Tom veuille développer son éducation dans un 'pur' environnement scientologique (…) alors que Katie (…) veut lui donner une chance de se sociabiliser avec des enfants d’autres milieux." Pas facile de partager le quotidien du numéro 2 de l'Eglise de Scientologie. 

Ajoutés aux rumeurs persistantes sur la prétendue homosexualité de son mari et la stagnation de sa carrière de comédienne, ces soucis auraient commencé à taper sur les nerfs de Katie dès 2010. Enfin, Grazia UK indique qu'elle aurait demandé à son avocat de père d'assurer ses arrières en établissant une procédure de divorce. 

Une fin dans le déni ? 

Circulez, y'a rien à voir. Dans une interview accordée au magazine Playboy dans son édition du mois de juin, l'acteur, en promo pour son film Rock of Ages, encense sa femme qui, dit-il, "est une personne extraordinaire." "Je suis un romantique, concède-t-il. J'aime les dîners en amoureux, et elle aussi... Je suis heureux depuis le jour où je l'ai rencontrée. Ce que nous avons est très spécial". 

Holmes, dont le dernier rôle dans la comédie (ratée?) Jack and Julie n'a pas marqué les esprits, aurait-elle décider de tourner une page ? "Quand elle a quelque chose en tête, elle n'en parle pas, elle le fait", se félicitait Tom Cruise. Voilà une qualité qui a pu se retourner contre lui. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.