Timothée Chalamet incarnera Bob Dylan et chantera ses chansons dans un biopic en tournage cet été

Pour incarner Bob Dylan dans le biopic de James Mangold, le jeune Timothée Chalamet devra maîtriser à la fois le chant et la guitare. Un sacré challenge.
Article rédigé par Laure Narlian
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
L'acteur franco-américain Timothée Chalamet le 3 septembre 2021 à Venise (Italie) et le chanteur et musicien américain Bob Dylan en 1965 à Los Angeles (Californie, Etats-Unis). (MATTEO CHINELLATO / NURPHOTO / NURPHOTO VIA AFP - MICHAEL OCHS ARCHIVES / GETTY)

On n’arrête plus le jeune Timothée Chalamet. Après son rôle majeur dans Dune, qu’il reprendra dans le second épisode, et celui, également à venir, du jeune chocolatier Willy dans Wonka de Paul King, l’acteur âgé de 27 ans s’attaque à un monument de la musique : Bob Dylan. Annoncé dès 2020, ce biopic avait été reporté indéfiniment depuis, en raison notamment de la crise sanitaire.

Son réalisateur James Mangold, qui est aux manettes du prochain Indiana Jones (Indiana Jones et le Cadran de la Destinée, en salles le 28 juin 2023), vient d'en donner des nouvelles : il a confirmé ce biopic sur Bob Dylan et précisé que le tournage devrait débuter cet été, au mois d’août.

Double challenge pour Timothée Chalamet

L’autre information lâchée par James Mangold au site Collider, est que Timothée Chalamet chantera lui-même dans le film tous les titres de l’auteur de Like a Rolling Stone et Blowin’ in the Wind, ce qui n’est pas une mince affaire. Mais il se sera déjà entraîné aux vocalises pour son rôle de Willy Wonka, plusieurs scènes musicales et chantées étant au menu.

Dans ce biopic baptisé pour l’instant Going Electric, James Mangold, connu pour son remarquable biopic sur Johnny Cash Walk The Line (2005), mais aussi pour Le Mans 66 (2019), a prévu de se concentrer sur la décision controversée du barde folk Bob Dylan de passer à la guitare électrique en 1965. Chalamet devra donc maîtriser la guitare aussi bien acoustique qu’électrique en plus de chanter et d’incarner un artiste iconique devenu la voix d’une génération.

Bob Dylan a déjà fait l’objet d’un biopic de Todd Haynes en 2007. Dans I'm Not There, comédie dramatique fantasmée, pas moins de six actrices et acteurs, dont Cate Blanchett, l’interprétaient à tour de rôle. Il fallait bien ça pour incarner l'auteur, compositeur, interprète, musicien et poète américain engagé, qui a aussi été récompensé du Prix Nobel de Littérature en 2016.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.