La cinéaste néozélandaise Jane Campion remporte le prix Lumière 2021

Jane Campion est la lauréate de la 13e édition du prix Lumière. Le festival souhaite célébrer la carrière remarquable de la cinéaste néozélandaise, qui avait remporté la Palme d'Or à Cannes en 1993 pour son film "La leçon de piano".

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Jana Campion au festival Il Cinema Ritrovato (Le cinéma redécouvert), à Bologne en Italie, le 29 juin 2019 (ROBERTO SERRA - IGUANA PRESS / GETTY IMAGES EUROPE)

La cinéaste néozélandaise Jane Campion est la lauréate du prix Lumière 2021, a annoncé lundi 5 juillet le festival éponyme, en saluant "un style reconnaissable parmi tous les autres, une esthétique hors du commun et une poésie fulgurante". La réalisatrice de 67 ans succède au palmarès du festival lyonnais aux frères Dardenne. Le prix Lumière, dont c'est la 13e édition, est décerné à l'occasion du festival Lumière du film de patrimoine, qui se tiendra cette année du 9 au 17 octobre.

Première femme à remporter la Palme d'Or à Cannes

L'auteure de La leçon de piano fut la première femme à remporter la Palme d’Or et la première cinéaste présidente du jury à Cannes en 2014, relève le communiqué. Elle sera aussi la première réalisatrice à recevoir le Prix Lumière, présenté par ses promoteurs comme le "Nobel du cinéma".

"Voix off évocatrice, composition photographique des plans, fissure de la normalité jusqu’au malaise... Le style Campion secoue la planète cinéma dès son premier métrage, Un ange à ma table" en 1989, relève l'Institut Lumière.

Un nouveau long métrage attendu à l'automne

Jane Campion est depuis restée une cinéaste rare, avec sept longs métrages en vingt ans. Elle a aussi su surprendre, en se lançant dans l'univers des séries, avec Top of the Lake (deux saisons). Elle présentera à l'automne son nouveau long métrage, The Power of the Dog, adapté d'un livre de Don Winslow, avec Benedict Cumberbatch et Kirsten Dunst.

La célébrer "est une évidence et une fierté". Ce fut aussi "l'une des dernières volontés de Bertrand Tavernier", le cinéaste lyonnais qui dirigea l'Institut Lumière jusqu'à sa mort en mars dernier, relève le communiqué. Outre les frères Dardenne, le prix Lumière a été attribué à Francis Ford Coppola, Jane Fonda, Wong Kar-wai, Catherine Deneuve, Martin Scorsese, Pedro Almodóvar, Quentin Tarantino, Ken Loach, Gérard Depardieu, Milos Forman et Clint Eastwood.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.