L'invité : Nicolas Vanier réalisateur engagé pour la nature

Invité sur le plateau de France 2, Nicolas Vanier parle de son dernier film "L'école buissonière", qui permet au réalisateur de diffuser son message d'amour envers la nature.

FRANCE 2

Invité de France 2 à l'occasion de la sortie de son dernier film "L'école buissonnière", Nicolas Vanier n'en a pas moins un œil attentif sur le loup, animal qui a donné son nom à l'un de ses films, en 2009. "Je suis un amoureux du loup, mais les bergers souffrent beaucoup de ces attaques. Il faut penser aussi à eux, et l'adaptation se fera, mais il faut en passer par une régulation."
Attaché à la nature, son dernier film nous emmène en Sologne, sur les traces d'un enfant qui apprend auprès d'un braconnier. Un film quelque peu autobiographique. "C'est un film que j'ai commencé quand j'avais quatre ou cinq ans, et que je suivais les bottes de mon grand-père", sourit le réalisateur. "L'histoire de ce petit Parisien orphelin qui se retrouve recueilli dans une famille de gardes-chasse."

Gratitude envers la forêt

L'homme de la forêt prend en affection un petit garçon, et chacun grandit. Un moyen de souligner "qu'on s'est coupé en un demi-siècle de la nature", reprend Nicolas Vanier. "Ici, on a un homme qui vit dans la forêt et qui glane dedans tout ce dont il a besoin pour vivre. Il en éprouve de ce fait une gratitude. Qui devrait être la nôtre."

Le JT
Les autres sujets du JT
nicolas vanier
nicolas vanier (FRANCE 2)