Cet article date de plus de six ans.

L'actrice Anita Ekberg, héroïne de "La Dolce Vita", est morte à 83 ans

Les médias italiens annoncent la mort de la comédienne.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'actrice suédoise Anita Ekberg dans "La Dolce Vita", en 1960. (KOBAL / THE PICTURE DESK / AFP)

Pour les cinéphiles, elle restera l'héroïne de La Dolce Vita. L'actrice suédoise Anita Ekberg est morte à 83 ans dans les environs de Rome, annoncent les médias italiens, dimanche 11 janvier. Selon le site du quotidien La Repubblica (en italien), la comédienne se trouvait  dans une clinique à Rocca di Papa, où elle était hospitalisée.

Couronnée Miss Suède 1950

Fille d'un docker, Kerstin Anita Marianne Ekberg était née le 29 septembre 1931 à Malmö, sixième de huit enfants. Elue Miss Suède 1950, elle brigue aux Etats-Unis la couronne de Miss Univers. Celle-ci lui échappe mais John Wayne lui offre un premier rôle.

Après cinq années à Hollywood, elle reçoit le Golden Globe 1955 du meilleur espoir féminin pour son rôle dans L'allée sanglante ("Blood Alley" de William A. Wellman) et joue notamment dans Guerre et Paix (1956, de King Vidor).

Un célèbre bain dans la fontaine de Trevi

En 1960, elle entre dans l'histoire du cinéma pour sa scène à la fontaine de Trevi, où son bain en longue robe noire bustier fait chavirer Marcello Mastroianni. Surnommée jusqu'alors "l'iceberg", un sculpteur l'ayant statufiée en "Vénus de glace", elle y gagne le qualificatif de "bombe suédoise".

Après les succès des années 1950 et 1960, l'actrice avait été peu à peu oubliée des réalisateurs. A tel point qu'elle avait connu des difficultés financières ces dernières années, rappelle Culturebox. Elle avait alors dû demander de l'aide à la fondation Federico Fellini.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.