Giuseppe Rotunno, emblématique directeur de la photographie de Fellini et de Visconti, est mort à 97 ans

Le directeur de la photographie italien Giuseppe Rotunno, artisan de la lumière de "Amarcord" et du "Satyricon" de Federico Fellini, mais aussi du "Guépard" de Luchino Visconti, est mort à Rome à l'âge de 97 ans.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le directeur de la photographie Giuseppe Rotunno (à droite) avec le cinéaste italien Federico Fellini lors du tournage du film "Et vogue le navire" dans les studios de Cinecittà en 1983.  (LEEMAGE - AFP)

On l'a appelé le "magicien de la lumière". Giuseppe, dit "Peppino" Rotunno, "maestro" de la photographie de Fellini et de Visconti, comme l'a titré le quotidien La Repubblica, s'est éteint à l'âge de 97 ans dans son domicile de Rome, a annoncé l'agence de presse nationale italienne ANSA. 

"Amarcord" et "Le guépard"

Né en 1923 à Rome, Peppino Rotunno était entré dans le monde du cinéma à 20 ans, appelé par Roberto Rossellini pour tourner L'homme à la croix. Il a ensuite travaillé avec les plus grands réalisateurs italiens : Federico Fellini (Casanova, Satyricon, Amarcord, Et vogue le navire), Luchino Visconti (Nuits blanches, Rocco et ses frères, Le guépard), Vittorio De Sica (Les fleurs du soleil, Hier, aujourd'hui et demain). 

Peppino Rotunno avec Federico Fellini pendant le tournage de "Amarcord" en 1973. (MONDADORI PORTFOLIO / MONDADORI PORTFOLIO EDITORIAL)

"J'ai toujours pensé que nous sommes tous de grands artisans : le réalisateur, le directeur de la photo... Fellini aussi disait se définissait comme un artisan", a-t-il déclaré encore récemment. Peppino Rotunno s'est aussi illustré à l'étranger - et notamment à Hollywood et en Angleterre - auprès de John Huston (La Bible), Mike Nichols (A propos d'Henry), Sydney Pollack (Sabrina), et Terry Gilliam (Les aventures du baron de Münchhausen).

Il avait été nominé aux Oscars et reçu un Bafta (l'équivalent britannique des Oscars) en 1980 pour Que le spectacle commence (All that jazz) de Bob Fosse.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.