Cet article date de plus d'un an.

L'actrice britannico-américaine Lucy Boynton récompensée lors de l'ouverture du 48e Festival de Deauville

Lucy Boynton, connue notamment pour son rôle dans "Bohemian Rapsody" a reçu le prix Nouvel Hollywood lors de l'ouverture du 48e Festival du cinéma américain de Deauville. C'est la première récompense de sa carrière. 

Article rédigé par Marion Gadea
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min
Lucy Boynton reçoit le prix Nouvel Hollywood au Festival de Deauville (France 3 / M. Benard / C. Moschetti / V. Potel / A. Delahaye)

Le prix Nouvel Hollywood, remis le 2 septembre à Deauville, récompense les talents de demain. A 28 ans, Lucy Boynton a incontestablement un avenir très prometteur et déjà, une belle carrière derrière elle.  

L'actrice Lucie Boynton a reçu à Deauville le prix du nouvel Hollywood qui récompense les talents de demain -
Lucie Boynton à Deauville L'actrice Lucie Boynton a reçu à Deauville le prix du nouvel Hollywood qui récompense les talents de demain - (FTR)

M. Benard / C. Moschetti /V. Potel / A. Delahaye

"Sing Street" avant "Bohemian Rhapsody"

La comédienne britannico-américaine a déjà tourné dans treize long-métrages. Elle commence sa carrière à l'âge de douze ans en 2006 dans Miss Potter aux côtés de Renee Zellweger et Ewan McGregor. L'année suivante, elle partage l'affiche avec Emma Watson dans le téléfilm L’école de tous les talents. Lucy Boynton fait ensuite des apparitions dans des séries comme Borgia. 

En 2013, retour au cinéma dans Copperhead, avant de tourner dans 400 Boys (2014) et February (2015). En 2016, elle accède à la notoriété avec son rôle dans Sing Street, une comédie romantico-musicale qui se déroule dans l'Irlande des années 80. Consécration également en 2017 puisqu'elle incarne la Comtesse Elena Andrenyi dans Le Crime de l’Orient Express aux côtés notamment de Johnny Depp. Mais c'est l'année suivante qu'elle décroche le rôle qui la propulse, celui de Mary Austin dans Bohemian Rhapsody, le biopic de Freddy Mercury au succès planétaire et aux nombreuses récompenses aux Golden Globes et aux Oscars. 

Militante féministe

La comédienne est également connue pour militer pour le droit des femmes. Elle a notamment pris position en faveur de l'avortement en Irlande lors du référendum en 2018. Et hasard ou non, son prix lui a été remis à Deauville le soir de la projection en avant-première de Call Jane, de Phyllis Nagy, avec Sigourney Weaver et Elizabeth Banks, sur les avortements clandestins dans les années 1960 aux États-Unis. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.