"Les rêves ne meurent jamais" : Yannick Bestaven, Philippe Croizon et Thomas Pesquet se racontent dans un documentaire

Le publicitaire rochelais Sébastien Blémon signe un premier film documentaire sur ces femmes et ces hommes qui sont allés au bout de leur rêve. En premier lieu, son ami le skipper Yannick Bestaven, vainqueur du dernier Vendée Globe. Sortie en salles le 5 décembre.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
"Les rêves ne meurent jamais" de Sébastien Blémon. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)

En janvier dernier, le skipper Yannick Bestaven remportait le mythique Vendée Globe à bord de son monocoque Maître Coq. Un exploit salué par tous et la concrétisation d’un rêve de gosse pour le marin qui est allé au bout de lui-même malgré la difficulté et les conditions extrêmes. Une aventure humaine qui sert de fil rouge au documentaire de Sébastien Blémont Les rêves ne meurent jamais, présenté en avant-première à La Rochelle. La concrétisation pour lui aussi d’un rêve de gosse.

Quand j’étais gamin, je disais que mon rêve c’était de faire un film, un long métrage. Et c’est d’autant plus rigolo, qu’à l’époque je disais que je voulais faire un film sur les gens qui réalisent leur rêve. Donc c’est dingo !

Sébastien Blémont

Au bout de leur rêve

"On ne peut pas dire que c’est un film sur la voile, car ce n’est pas la voile qui m’interesse, d’ailleurs je ne suis pas fan de voile. Ce qui m’intéressait, c’était le parcours de Yannick et le parcours de tous les autres aussi", explique le réalisateur. Sébastien Brémont s’est plutôt interrogé sur la manière dont des femmes et des hommes se surpassent pour vivre leur passion et toucher du doigt leur rêve.

On y croise donc, entre autres, le comédien Daniel Auteuil, la véliplanchiste Charline Picon, l’astronaute Thomas Pesquet ou encore l’aventurier amputé des quatre membres, Philippe Croizon, présent à cette avant-première : "J’encourage les gens à venir voir ce film, parce que ça va vous faire rêver, peut-être vous percuter et vous faire dire : pourquoi pas moi ? Tout commence comme ça." Et c’est comme ça que Philippe Croizon a fini par relier les cinq continents à la nage.

Le film sera présenté simultanément dans une centaine de salles le 5 décembre, jour de sa sortie, en présence de Philippe Croizon et de Yannick Bestaven, actuellement en course sur la Transat Jacques Vabre avec Jean-Marie Dauris.

"Les rêves ne meurent jamais" de Sébastien Brémont, avec Yannick Bestaven, Daniel Auteuil, Isabelle Autissier, Philippe Croizon, Bixente Lizarazu, Thomas Pesquet, Charline Picon, Erik Orsenna et bien d'autres. Sortie le 5 décembre. (2021-1h40)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Documentaires

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.