Denis Imbert tourne "Mystère" dans le Cantal, avec Vincent Elbaz... et un loup

Denis Imbert tourne dans le Cantal "Mystère", un film avec pour vedettes Vincent Elbaz et un jeune loup. Les éléveurs locaux ont eu du mal à accepter l'animal.

Vincent Elbaz au Falgoux en Cantal
Vincent Elbaz au Falgoux en Cantal (France 3 Auvergne Y. Fournier-Passard)

Quand un réalisateur, en l'occurrence Denis Imbert, a décidé de venir tourner son prochain film dans leur village avec Vincent Elbaz dans le premier rôle, les habitants du Falgoux, dans le Cantal, ont plutôt vu la chose d'un bon oeil. mais quand ils ont appris que le scénario prévoyait la présence d'un jeune loup, ceux d'entre eux qui élèvent des brebis l'ont assez mal pris. Dans le scénario, l'animal est un louveteau offert à une petite fille persuadée de posséder un chien.

Les éleveurs et les bergers sont engagés dans un bras de fer avec les défenseurs de la réintroduction de cet animal qui menace leurs troupeaux. Ils ont d'ailleurs été victimes d'attaques de loup peu avant l'arrivée de l'équipe de cinéma.

Au départ les éleveurs ont pris ça pour une provocation... J'ai pris le temps d'aller les rencontrer et ils ont compris qu'il y avait un vrai intérêt pour la région que le film se passe ici, dans le CantalDenis Imbert, réalisateur

Le Cantal et le loup

En 2018, vingt-et-une attaques de loup ont été recensées dans le seul Cantal. France 3 Auvergne a rencontré en avril dernier un éleveur de Saint-Paul-de-Salers. Dans le témoignage que les journalistes avaient alors recueilli, Alain Joanny expliquait avoir vu le loup de ses propres yeux et qu'il s'apprêtait à monter ses brebis en altitude avec la peur au ventre. L'année dernière, il avait perdu une trentaine de brebis dans des attaques qu'il impute "à 200%" au loup.