Cet article date de plus de huit ans.

Cinq films français en compétition au festival de Cannes, dont ceux de Kechiche et d'Ozon

La Sélection officielle du festival de Cannes a été dévoilée en fin de matinée jeudi 18 avril par Thierry Frémaux, délégué général du festival.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'actrice française Léa Seydoux, ici à Londres (Royaume-Uni) le 14 octobre 2012, est à l'affiche du dernier film d'Abdellatif Kechiche, "La Vie d'Adèle", en compétition au festival de Cannes 2013. (LLOD MATTHEW/THE TIMES/SIPA)

La Sélection officielle du festival de Cannes 2013, qui se déroulera du 15 au 26 mai, a été dévoilée jeudi 18 avril par Thierry Frémaux, délégué général du festival. Les jurés, emmenés cette année par le réalisateur américain Steven Spielberg, devront choisir parmi 19 films celui qui obtiendra la prestigieuse Palme d'Or.

Parmi eux, cinq concourent sous la bannière française, le dernier film de Roman Polanski représentant officiellement la Pologne.

Six films de réalisateurs français 

Jimmy P., d'Arnaud Desplechin, raconte l'histoire d'un vétéran de la seconde guerre mondiale d'origine indienne. Joué par Benicio Del Toro, il est pris en charge par un psychanalyste incarné par Mathieu Amalric.

La Vie d'Adèle, d'Abdellatif Kechiche, met en scène l'histoire d'amour initiatique d'Adèle, 15 ans, pour la jeune Emma, jouée par Léa Seydoux. Le réalisateur français est couvé du regard depuis les succès de L'Esquive et de La Graine et le mulet.

Jeune et Jolie, de François OzonUn Château en Italie, de Valeria Bruni-Tedeschi, et Michael Kohlhaas, d'Arnaud des Pallières, figurent également en compétition.

La Vénus à la fourrure, de Roman Polanski, adapté de la pièce éponyme de l'Américain David Ives, sera également en compétition mais sous la bannière polonaise. Il est porté à l'écran par les acteurs Louis Garrel et Emmanuelle Seigner, respectivement metteur en scène et comédienne aux penchants sado-masochistes.

Le dernier film de Guillaume Canet, en revanche, est hors compétition.

Soderbergh et les frères Cohen en compétition

Aux côtés de ces réalisateurs français figurent des grands noms du cinéma américain. Steven Soderbergh, Palme d'or en 1989 pour Sexe, mensonges et vidéo, présentera ce qu'il dit être son dernier film, Behind the Candelabra, après avoir, selon Thierry Frémaux, beaucoup hésité.

Avec Inside Lllewyn Davis, les frère Joël et Ethan Cohen seront également de retour sur la Croisette. Ils croiseront James Gray, qui présentera en compétition The Immigrant.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.