Cet article date de plus de quatre ans.

Cinéma : "American Pastoral" dépeint le crépuscule du rêve américain

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Cinéma : "American Pastoral", film qui dépeint le crépuscule du rêve américain
Article rédigé par
France Télévisions

Mercredi 28 décembre sort sur nos écrans de cinéma une adaptation d'un monument de la littérature américaine, "American Pastoral", qui raconte la vie brisée d'un couple de riches Américains à la fin des années 60.

Sur le tapis rouge, un couple de cinéma et leur fille. Glamour et célèbre, un cliché du cinéma américain comme dans les années 60. Dans American Pastoral, sur nos écrans à partir de mercredi 28 décembre, Ewan McGrogor incarne Seymour Levov. Un homme d'affaires juif du New Jersey, très riche, qui a épousé une reine de beauté. Leur bonheur est parfait lorsque née Meredith, leur fille unique adorée. Mais cette image de famille idyllique va littéralement exploser lorsqu'à 16 ans, Meredith disparaît de leur vie pour toujours.

Embrigadement, radicalisme et racisme

Ce film dépeint l'histoire de ces parents dévastés, mais qui n'ont rien compris de la révolte de leur fille. En rébellion contre sa famille bourgeoise, contre sa mère trop belle, contre l'État responsable de massacre d'innocents alors que la guerre du Vietnam fait rage et que les émeutes raciales enflamment les États-Unis. Meredith, elle, choisit le camp du terrorisme. L'embrigadement, le radicalisme et le racisme, des thèmes du film qui résonnent plus que jamais aujourd'hui, 50 ans après.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.