Agnès Varda : les Sétois se souviennent de son premier film, "La Pointe courte"

La réalisatrice Agnès Varda était très attachée à la ville de Sète (Hérault). Elle y a tourné son tout premier film, "La Pointe courte", en 1954.

FRANCE 3

Guy Molle et André Lubrano sont deux enfants du quartier de la Pointe courte à Sète (Hérault). Soixante-cinq ans après le tournage du film éponyme d'Agnès Varda, ils n'ont rien oublié. En 1954, la réalisatrice prend pour cadre la vie de ces pêcheurs. "Elle adorait ce quartier, elle s'y sentait chez elle", raconte André Lubrano, ami de la réalisatrice. Agnès Varda venait régulièrement à Sète et à chaque fois elle se rendait chez "les pointus".

Des Sétois doublés par des Parisiens

Les deux hommes se remémorent de nombreuses anecdotes de tournage. "Quand on parlait, on ne nous comprenait pas, ce n'était pas audible. Donc le film a été doublé par des Parisiens.'Les pointus' n'avaient pas aimé", se souvient encore André Lubrano. Avec la disparition d'Agnès Varda, une page cinématographique de l'île singulière se tourne définitivement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Agnès Varda, lors du festival international du film de Marrakech, le 2 décembre 2018.
Agnès Varda, lors du festival international du film de Marrakech, le 2 décembre 2018. (FADEL SENNA / AFP)