L’univers ombre et lumière du photographe belge Jean-François Spricigo exposé à Pau

"Toujours l’aurore" , c'est le nom de l’exposition de Jean-François Spricigo présentée au Parvis de Pau.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Les animaux et le noir et blanc au centre de l'oeuvre artistique de Jean-François Spricigo (Capture d'image / France Télévisions)

Le noir et blanc est sa marque de fabrique. L’artiste pluridisciplinaire Jean-François Spricigo est notamment connu pour ses clichés sur les animaux.   

Photographie: Jean-François Spricigo au Parvis à Pau

Sur les murs du Parvis de Pau, le public est invité à découvrir une partie du travail de Jean-Francois Spricigo. Des œuvres qui alternent entre nature et humanité, sans jamais les opposer.  Dès l’enfance, les animaux ont occupé une place essentielle dans la vie de Jean-François Spricigo. Le chien de sa grand-mère, notamment, le sauvera de ses idées noires. 

Les animaux ont particulièrement participé à m’apaiser face à ce que je percevais comme des injustices. L’évidence de leur présence et leur ancrage spontané m’ont donné accès à une respiration plus sereine. 

Jean-François Spricigo

photographe

Aux côtés de ces animaux trônent dans la salle d’exposition des regards d’adolescents, flous et perçants, avec toujours ce très fort contraste entre le noir et le blanc. "On voit le noir comme un argument de peur, mais c’est souvent dans la nuit que tout est apaisé parce qu’enfin tout est unifié. Il n’y a pas de séparation. Adolescent, j’étais inquiet de tout mais la nuit me permettait de trouver enfin du réconfort. C’était un prétexte d’exploration", explique Jean-François Spricigo.

Artiste aux multiples facettes 

À 42 ans, Jean-Francois Spricigo a déjà une œuvre bien fournie avec de nombreuses expositions. Né à Tournai en Belgique en 1979, il intègre à 16 ans les cours de photographie de l’Institut Saint-Luc puis poursuit ses études dans le cinéma à l’INSAS à Bruxelles. Il suivra aussi, pendant un an, des cours d'art dramatique au Cours Florent à Paris. Différentes disciplines artistiques qui vont nourrir sa carrière tournée à la fois vers l’écriture, la photo, le théâtre et la vidéo. Sa notoriété dans le monde de la photographie, il la doit à une rencontre décisive en 2008 avec Agathe Gaillard, qui l’expose à plusieurs reprises dans sa galerie d’art parisienne.

Clichés de Jean-François Spricigo (Capture d'image / France Télévisions)

Le Parvis de Pau et de Tarbes suivent Jean-François Spricigo depuis ses débuts. Tarbes lui a d’ailleurs offert sa première exposition personnelle en 2004, séduit par ses jeux d’ombre et de lumière. "Ses personnages semblent ainsi flotter entre deux moments, que ce soit le matin ou le soir. On voit bien que son travail sur la lumière et les zones d’ombre est fondamental pour comprendre son noir et blanc si particulier", conclut Marc Belit, directeur artistique du Parvis, scène nationale Tarbes Pyrénées.

"Toujours l’aurore", exposition de Jean-François Spricigo à découvrir jusqu’au 8 janvier 2022 - Centre commercial E. Leclerc Tempo, avenue Louis Sallenave, à Pau - Ouvert du lundi au samedi de 9h à 20h30 - Téléphone 05 59 80 80 89

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Photographie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.