Les métamorphoses de Salvador Dalí dans l'objectif du photographe Jean Clemmer se dévoilent à Cannes

Intitulée "Une rencontre, Une oeuvre", l'exposition est visible jusqu'au 18 février 2022 au studio Sabralon à Cannes.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Exposition "Une rencontre, Une Oeuvre. Salvador Dali, Jean Clemmer" au studio Sabralon de Cannes (France 3 PACA)

C'est une rencontre au sommet de deux arts que propose le studio Sabralon de Cannes, celle de Salvador Dalí (1904 - 1989), le célèbre peintre surréaliste et Jean Clemmer (1926 - 2001), photographe érotique des années 1960. Leur collaboration avait fait scandale à l'époque. Elle fait aujourd'hui l'objet d'une exposition accessible jusqu'au 18 février 2022.

Une première en France 

Présentée pour la première fois à New York en 2019, cette exposition de photographies représente une longue collaboration créative et amicale entre Jean Clemmer et Salvador Dalí. Pour le photographe Alon Assouline qui a travaillé à la collecte des documents, cette exposition raconte en images les multiples rencontres artistiques de ces deux agitateurs de la pensée. "Ils se retrouvaient à Figueras dans la maison de Dalí pour passer des journées à créer et à photographier", explique-t-il. 

Certaines pièces uniques n'ont jamais été dévoilées en France, comme ces photos réalisées sur un tournage de film par le maître catalan, Le Divin Dalí dans les années 60. À cette époque, les images font scandale. "On peut comprendre les raisons pour lesquels le film n'est jamais sorti, mais grâce à cette exposition on a quand même des clichés qui montrent et qui témoignent de cette époque et de ce délire", analyse encore Alon Assouline. 

Exposition Dali / Clemmer "Les Métamorpohoses" au Studio Sabralon de Cannes (France 3 PACA)

Dalí, le modèle idéal

Lorsque l'on regarde ces centaines de clichés photographiés par Jean Clemmer, on découvre une grande complicité entre les deux artistes. Dalí, maître incontesté du surréalisme, aimait tout autant peindre la dilution onirique des visages et des paysages que se mettre en scène devant l'objectif. Clemmer, photographe amoureux généralement du corps féminin, trouve dans le peintre catalan le modèle idéal pour prendre la pause dans différents décors. Leur vient une idée : confondre et associer leur art. Naît alors une alchimie entre les deux maîtres qui créent en 1974 la série des Métamorphoses. Sorte de collages et montages qui fusionnent plusieurs photos. "Cette collaboration pour l'époque est assez exceptionnelle, on n'a pas de logiciel qui permet en un clic de faire le système du sandwich, une superposition de deux photos", détaille encore Alon Assouline. 

Tout ce travail autour de Dalí est reconnu par la Fondation Gala-Salvador Dalí. Les Métamorphoses auront aussi comme sujets la nature, le ciel, la mer, qui formeront des rêves éveillés dans lesquels il aimait vivre.

Vue de l'exosition "Les métamorphoses de Dali"  à la galerie Sabralon de Cannes (France 3 PACA)

"Salvador Dalí, Jean Clemmer : les métamorphoses". Entrée libre jusqu'au 18 février 2022 au studio Sabralon mardi au samedi de 10h30 à 18h30, 14 rue des Halles à Cannes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Photographie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.