Cet article date de plus de sept ans.

Buffa / Verneret : regards croisés sur une Corse grise et solitaire

Le musée de Bastia, accueille jusqu'au 15 mars 2014 deux expositions qui montrent un visage peu habituel de la Corse."Une île" et "Lumière d’août" invitent le curieux à découvrir d'autres tonalités et d'autres ambiances, par le regard des deux photographes Christian Buffa et Gilles Verneret.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
"Lumière d'août "  exposition des photographies de Gilles Verneret au musée de Batsia
 (Gilles Verneret)
Reportage : P. Nicolas, P. Villaret, ML. Begnis
L’exposition "une île" réunit 35 photographies réalisées entre 2008 et 2012. Christian Buffa, journaliste et photographe a retrouvé des pellicules périmées et part avec son argentique à la rencontre de son île. Il découvre des paysages gris et oppressants  auxquels il apporte du grain, il fait poser des hommes engoncés dans des costumes trop étroits. A travers ces images en noir et blanc, Christian Buffa nous parle d'enfermement et d'angoisse.   

Il invite à ses côtés le photographe et galeriste lyonnais Gilles Verneret. "Lumières d'août" parle aussi d'une Corse déserte et désolée, de routes à perte de vue qui s'éloignent dans les montagnes. Responsable de la galerie "Le Bleu du ciel" à Lyon, Gilles Verneret a aussi écrit un texte traduit en corse par Jacques Fusina.

Pour découvrir d'autres photos de l'exposition rendez-vous sur le site internet de France 3 Corse

"Une île" et "Lumière d’août : récits de Corse" au musée de Bastia     
Du 25 janvier 2014 au 15 mars 2014

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Photographie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.