"Sahara Mondes Connectés" : une expo-voyage au cœur du désert avec Titouan Lamazou

A partir de ce vendredi, au Centre de la Vieille Charité à Marseille, Titouan Lamazou nous invite au coeur du Sahara : l'exposition Sahara Mondes Connectés est une rencontre avec les hommes du désert, ses habitants ou ceux qui le traversent. 

(GEORGES ROBERT / MAXPPP)

Le Sahara, le plus grand désert du monde, mais aussi le plus proche de nous, reste pourtant un espace très méconnu. Outre certains clichés bien ancrés dans notre subconscient, cette région est pourtant riche de multitudes de connexions et de mobilités. L'exposition Sahara Mondes Connectés qui dérarre ce 10 mai au Centre de la Vieille Charité à Marseille, nous le montre.

Le Sahara, lieu de mobilité 

Par son regard de voyageur, Titouan Lamazou nous révèle l'histoire de ce territoire, son urbanisation, son nomadisme contemporain, ses nouvelles frontières, ses migrations. Autant de sujets évoqués pour défaire nos croyances et changer notre regard sur un espace en mouvement.

Ce monde, le Sahara, qui est un espace immense a toujours été en mouvement et en connexion, avec soit la Méditerranée, soit le Sahel. Ce sont aussi des lignes commerciales, se sont les gens qui se promènent. On les appelle souvent les migrants mais se sont des voyageurs, des gens curieux comme vous et moiTitouan LamazouArtiste voyageur

Visages, paysages ou scènes du quotidien, l'exposition de Titouan Lamazou nous plonge dans ce désert qu'il a sillonné des années durant. Dessins, peintures, photographies racontent le quotidien, l'art de vivre, ou la mobilité, pas toujours volontairement choisie, d'hommes et de femmes. Ces oeuvres racontent aussi les circulations et les échanges commerciaux, les redéploiements des réseaux de connaissances et d'alliances. 

Dialogue des oeuvres

Sahara monde connectés, ce sont aussi des objets de la vie quotidienne des Sahraouis, des pièces associées à des objets ethnographiques issus des collections du Musée du Quai Branly ou du Musée d'ethnographie de Neuchâtel. On y découvre ainsi des réalisations audiovisuelles et des oeuvres d'artistes contemporains comme Hicham Berrada ou Leila Alaoui (morte en 2016 après l'attentat de Ouagadougou). Elles dialoguent avec celles de Titouan Lamazou.

Exposition \"Sahara Mondes Connectés\" de Titouan Lamazou au Centre de la Vieille Charité, à Marseille
Exposition "Sahara Mondes Connectés" de Titouan Lamazou au Centre de la Vieille Charité, à Marseille (GEORGES ROBERT / MAXPPP)

Cette exposition a pu voir le jour grâce à une rencontre au Niger, avec l'historien Charles Grémont. Le concours du Musée d’Arts Africains, Océaniens, Amérindiens de Marseille a permis sa réalisation. 

Exposition \"Sahara Mondes Connectés\" de Titouan Lamazou au Centre de la Vieille Charité, à Marseille
Exposition "Sahara Mondes Connectés" de Titouan Lamazou au Centre de la Vieille Charité, à Marseille (GEORGES ROBERT / MAXPPP)

Du 18 mai au 22 août, une programmation autour de l'exposition propose au visiteur des ateliers d'écriture, des spectacles et des concerts, des projections de films, des rencontres mais également des ateliers pour les enfants. Une belle manière de poursuivre ce voyage enrichissant, éclairant.

L'exposition Sahara Mondes Connectés est à découvrir jusqu'au 1er septembre 2019 au Centre de la Vieille Charité à Marseille.