Cet article date de plus d'un an.

A Biot, le musée Fernand Léger se penche sur la place du paysage dans l’œuvre du peintre

Après l’exposition "Léger et le cinéma", le musée national Fernand Léger propose d’explorer la thématique du paysage dans l’œuvre de l’artiste. L’occasion de présenter pour la première fois au public des œuvres acquises récemment. A découvrir jusqu'au 27 février 2023.

Article rédigé par franceinfo Culture
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
"Paysages de Fernand Léger" jusqu’au 27 février 2023 à Biot. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3 / H. NICOLAS)

Fin 1954, quelques mois avant sa mort, Fernand Léger et son ami Blaise Cendrars se retrouvent à la galerie Louis Carré à Paris. Le peintre et le poète enregistrent une conversation croisée à l’occasion de l’exposition Le Paysage dans l’œuvre de Fernand Léger. C’est à partir de ce document rare qu’est née l’idée de cette nouvelle exposition qui ambitionne d’explorer la façon dont le thème du paysage a nourri les recherches du peintre tout au long de sa vie.

EXPO PAYSAGES MUSEE FERNAND LEGER -
EXPO PAYSAGES MUSEE FERNAND LEGER EXPO PAYSAGES MUSEE FERNAND LEGER - (France 3 Côte d'Azur : A. Benbournane / H. Nicolas / F. Touitou)

Entre tradition et modernité

Aspect méconnu de son œuvre, Fernand Léger (1881-1955) n’aura pourtant de cesse de peindre le paysage avec lequel il développe un rapport ambivalent, entre tradition et quête de nouveauté. Léger renouvelle le genre en y introduisant des signes de la modernité ambiante, rendant compte de l’industrialisation en France, ou de la géométrie des villes américaines.

À côté de sa fascination pour l’émergence de la ville moderne, Léger reste attaché aux éléments naturels et à la représentation d’une certaine ruralité. "Léger a fait des paysages tout au long de sa vie et jusqu’à sa mort en 1955, y compris des paysages naturels, y compris des paysages américains. Et puis surtout, il a travaillé dans le paysage, il a réalisé des projets architecturaux qui avaient pour objectif de façonner le paysage", explique Julie Guttierez, conservatrice du patrimoine au Musée national Fernand Léger.

Divers tableaux, dessins, céramiques et tapisseries sont visibles dans cette exposition. L’occasion également de présenter pour la première fois au public, quelques-unes des acquisitions récentes du musée, dont la collection s’enrichit régulièrement.

Paysages de Fernand Léger - jusqu’au 27 février 2023 - Musée national Fernand Léger, 255 chemin du Val de Pôme 06410 Biot - tous les jours sauf le mardi, de 10h à 17h - renseignements au 04 93 53 87 20 – tarif de 6 € à 7,5 € / gratuit pour les moins de 26 ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.